Berchem-Sainte-Agathe 1082

Bruxelles: de plus en plus difficile de trouver un distributeur de billets dans certains quartiers

Les banques disparaissent et avec elles, les distributeurs de billets.

Dans certaines parties de la ville, comme à Haren, ou à Neder-Over-Hembeek, cela devient vraiment problématique. Au conseil communal de la Ville de Bruxelles, l’échevin des affaires économiques Fabian Maingain assure qu’il tente d’y apporter une réponse.

 

C’est un constat, à Neder-Over-Hembeek, les banques disparaissent les unes après les autres et il devient de plus en plus compliqué de pouvoir retirer de l’argent à un distributeur. Une situation qui inquiète les habitants du quartier mais également le conseiller communal, Anas Ben Abdelmoumen, pour qui le problème est particulièrement criant pour les seniors et les personnes à mobilité réduite.

"La ville à 10 minutes"

De son côté, l’échevin des affaires économiques à la Ville de Bruxelles, Fabian Maingain, est conscient du problème. Sur le territoire de la Ville, il y a 210 distributeurs de billets, mais ils sont souvent concentrés dans certains quartiers. Pour l’échevin il s’agit là d’un véritable enjeu : " Dans "la ville à 10 minutes" que nous voulons construire il faut continuer à pouvoir offrir ce droit d’avoir un distributeur dans son quartier. "

Faire bouger les lignes

Pour faire bouger les lignes, la Ville de Bruxelles multiplie les contacts avec les opérateurs bancaires, proposant des solutions une fois l’agence fermée, comme la mise à disposition d’espaces publics pour y installer un automate.

Un levier fédéral

Mais pour Fabian Maingain, c’est surtout au niveau fédéral que se trouve le levier : " Le fédéral a interdit en 2018 la présence de distributeurs dans les grandes surfaces. Toutes les actions qui favorisent la numérisation du secteur bancaire ont pour conséquence de priver le citoyen d’un accès au cash dans leur quartier."

Une piste à suivre peut-être, selon l’échevin des affaires économiques, qui pointe l’intention de l’Autriche d’inscrire le droit de payer en liquide dans sa constitution.

 

 

 

Aline Wavreille

Retrouvez l'article original sur RTBF