Comment bien démarrer l'hiver en entretenant nos radiateurs

Voici l’hiver qui arrive… Il faut donc chauffer la maison et il est temps de relancer les radiateurs.

Mais surprise ! Lorsque vous le rallumez, votre radiateur émet des "sifflements" ou des "gargouillements".

Cela signifie que des bulles d’air se trouvent dans votre chauffage central. Le bruit dérange mais avec ça, le radiateur chauffera moins. Heureusement, vous pouvez aisément résoudre ce problème en purgeant vos radiateurs, c’est-à-dire en faisant sortir l’air qui s’y trouve. Sur le côté, à l’opposé de la vanne thermostatique, il y a une sorte de bouton, c’est le bouton de purge et il y a plusieurs modèles.

Avec un tournevis, une clé spéciale ou une simple clé à molette, vous tournerez le centre du bouton et vous entendrez un sifflement : c’est l’air qui s’échappe. Quand il sera complètement parti, de l’eau sortira, et il faudra le refermer rapidement. Une fois la purge terminée, il faudra éventuellement rétablir la pression dans la chaudière. On conseille généralement de purger une fois par an.

Vanne thermostatique bloquée

Autre problème quand on relance le chauffage : on ouvre la manette de la vanne thermostatique et on attend… Mais cela ne chauffe pas. Si cela ne chauffe pas, si rien ne se passe, c’est qu’il se passe quelque chose. Dans 90% des cas, c’est parce que la vanne thermostatique est bloquée, parce qu’elle n’a pas fonctionné pendant l’été ou qu’un peu de tartre la bloque.

Si cela vous arrive, pas de panique, pas besoin d’appeler un chauffagiste qui va vous plumer. On peut arranger cela soi-même : A la base il y a une sorte d’écrou qui se dévisse ou une sorte d’anneau mobile qui pivote. N’hésitez pas à le débloquer et le faire tourner, rassurez-vous, vous ne ferez pas de fuite d’eau. Cela permet simplement d’enlever la tête de la vanne et d’accéder à une petite tige de métal. Elle permet le passage de l’eau et c’est cela qui est bloqué. Il suffit de la débloquer mécaniquement en appuyant quelques fois dessus avec un objet dur. Remettez la tête de la vanne et le tour est joué… Et puis, c’est aussi le moment de nettoyer le radiateur.

Nettoyage du radiateur

C’est très difficile de nettoyer un radiateur, on accède difficilement à tous les recoins. Pourtant c’est là que la crasse s’incruste et qu’il faut aller la chercher. Certains aspirateurs ont des adaptateurs qui permettent d’aspirer entre les éléments du radiateur. Sinon, on trouve facilement un suceur plat flexible pour radiateur à adapter à un aspirateur, accessoire très souple qui va partout. Cela coûte entre 10 et 15 euros. Il y a des brosses spéciales aussi très pratiques, et enfin vous pouvez vous-même bricoler un outil qui nettoiera votre radiateur. Une tige en fer, un vieux cintre en fil de fer conviendra très bien, ou un bout de bois très fin autour duquel vous enroulerez une loque.

On n'est pas des pigeons

Retrouvez l'article original sur RTBF