Philippeville 5600

Redécouvrez les gestes du forgeron à la 24ème Foire Médiévale au château de Franchimont

C'est ce week-end qu'aura lieu la 24ème Franche Foire Médiévale au château de Franchimont.

On y attend 15 à 20.000 visiteurs qui seront accueillis par 2000 figurants à l'intérieur et aux alentours des ruines du château.

Parmi les nombreuses animations, on retrouvera plusieurs métiers d'antan avec des artisans à l'ouvrage. C'est le cas d'un forgeron theutois, Jean Lamblotte, qui n'a manqué aucune foire depuis sa création en 1973. Nous l'avons rencontré dans son atelier à Fays, non loin du château de Franchimont.

Des gestes appris de ses parents

Les gestes du forgeron, Jean Lamblotte les a appris à la ferme de ses parents. Il en fera son métier durant 10 ans avant de s’envoler vers d’autres horizons professionnels. Mais il n’a pas perdu la main pour autant, et à chaque foire médiévale, il redevient forgeron: "La première foire, c'était le ferrage des chevaux, mais on a dû abandonner ce système parce que c'était un peu trop dangereux d'amener les chevaux face au public. On s'est donc orienté vers la ferronnerie en essayant de faire le spectacle".

Dans son atelier de Fays, Jean Lamblotte s’exerce en vue de la foire médiévale où le lourd matériel sera transporté: "Il y a la forge, les enclumes, l'outillage, le charbon bien entendu, le soufflet". Un soufflet que l'on actionne manuellement, "et qui servait aux forges où il n'y avait pas d'électricité" précise Jean Lamblotte.

Des dagues et des portes chopes

Inlassablement, durant deux jours, le forgeron theutois refera les gestes d’antan et façonnera divers objets en public: "On fabrique des petites dagues à partir d'un fer rond qui est battu pour faire la lame. Ça prend quand même un certain temps, mais ça fait du spectacle".

Jean Lamblotte fabriquera aussi des portes chopes que l’on accroche à la ceinture pour garder les mains libres. L’objet est, parait-il, très prisé des visiteurs.

La foire sera ouverte samedi de 11h à 2h du matin et dimanche de 11h à minuit.

Toutes les infos sur foiremedievale.be

Philippe Collette

Retrouvez l'article original sur RTBF