Namur 5000

Les moutons font leur retour sur la Citadelle de Namur

Ils reviennent chaque printemps. Une quinzaine de moutons rustiques prennent possession des sommets de la citadelle de Namur. Un petit troupeau destiné à assurer la gestion écologique de ce pâturage historique.

Chaque année, ils volent la vedette à la célèbre tortue géante de Jan Fabre. Quinze moutons roux des Ardennes. Des moutons rustiques qui (comme à chaque printemps) font leur grand retour sur les flancs de la citadelle de Namur. 

Leur rôle? Débroussailler. La ville de Namur les "engage" tous les ans, pour tout brouter sur leur passage et, ainsi, entretenir les terrains de la forteresse

L’Ardennais roux est une race rustique qui s'adapte aux terrains peu productifs et aux fourrages de moindre qualité. Son atout numéro un, c’est qu’il aime tout ce qui dérange les jardiniers. Il devient donc une tondeuse naturelle idéale.

Une technique qui n’a rien de nouveau, ni d’extraordinaire. En Europe, le mouton-tondeuse est de plus en plus utilisé dans la gestion de réserves naturelles. Rien qu'à Namur, cela fait plus de quinze ans que ça dure. 

"Loué" par la Ville de Namur, ce petit troupeau est liégeois. Un cheptel qui entretiendra les pentes et les talus de la citadelle jusqu'au début de l'hiver prochain.

Une tondeuse écologique et économique pour la Ville de Namur. Mais aussi un joli spectacle "100% nature" pour les visiteurs et les promeneurs.

VWese