Mons 7000

Les chiffres du chômage s'améliorent (nettement) en Hainaut

Pour l’année 2017, le nombre de chômeurs complets indemnisés a baissé de 7,9% dans le Hainaut. Cela représente une baisse de 5045 unités. Et c’est la région de Mons qui connaît la plus forte baisse avec une diminution de 8,6%, devant Charleroi...

Pour l’année 2017, le nombre de chômeurs complets indemnisés a baissé de 7,9% dans le Hainaut. Cela représente une baisse de 5045 unités.

Et c’est la région de Mons qui connaît la plus forte baisse avec une diminution de 8,6%, devant Charleroi 7,5% et La Louvière 7,2%. Une baisse qui s'explique par la croissance économique, le nombre de plus en plus important de personnes qui partent à la retraite et par les conditions plus sévères pour l'accès aux allocations de chômage.

Y a-t-il des différences importantes dans les taux de chômage d’une commune à l’autre ? En 2017, la moyenne du taux de chômage pour le ressort de Charleroi s’élève à 15% et La Louvière 13,4%.

Les communes de Farciennes, Charleroi, Châtelet, Chimay et Fontaine L’Evêque sont les plus touchées pour le ressort de Charleroi. Les communes épargnées sont Les Bons Villers, Ham-sur-Heure Nalinnes et Pont-à- Celles.

Côté louviérois, ce sont les communes de La Louvière, Erquelinnes, Manage, Chapelle et Anderlues qui ont le taux de chômage le plus élevé ; et Silly, Enghien et Ecaussines qui ont des taux inférieurs à la moyenne.

"Quand on voit qu’il y a quelques années, il y avait des dizaines de communes qui enregistraient un taux de chômage de plus de 20%... A l’heure actuelle, il n’y en a plus qu’une seule pour toute la Wallonie, Quiévrain avec 20,8%, tempère Michel Ureel, le directeur de l'Onem à Charleroi. Cela veut dire que le Hainaut ne se porte pas bien en soi puisque cela reste la province qui a le taux de chômage le plus élevé de tout le pays… Mais cela diminue ! Et cela diminue plus vite qu’ailleurs !"

Mont de l'Enclus, lui, reste le meilleur élève du Hainaut avec un taux de chômage de 5,6 %.

Luciano Arcangeli

Retrouvez l'article original sur RTBF