Ville de Bruxelles 1000

Les 50 travailleurs du restaurant « Aux Armes de Bruxelles » sont toujours en grève

Les 50 travailleurs du restaurant Aux Armes de Bruxelles, situé rue des Bouchers, sont toujours en grève ce vendredi, a indiqué Christian Bouchat, secrétaire régional bruxellois de la FGTB pour le secteur Horeca.

Les 50 travailleurs du restaurant Aux Armes de Bruxelles, situé rue des Bouchers, sont toujours en grève ce vendredi, a indiqué Christian Bouchat, secrétaire régional bruxellois de la FGTB pour le secteur Horeca. Ils réclament depuis jeudi midi le paiement de leurs salaires de septembre.

S’ils obtiennent leur dû assez tôt dans la journée, ils se disent prêts à reprendre immédiatement le travail et à assurer le service du soir. Une société a notamment réservé pour un groupe d’une centaine de personnes en soirée. « Il restera de très nombreux problèmes, mais ils ne veulent pas les régler dans une grève au finish », rapporte Christian Bouchat.

Les paiements sont attendus le 3e jour ouvrable du mois suivant. Le mois dernier, un mouvement similaire avait été initié et rapidement arrêté, car les salaires avaient entre-temps été payés. Christian Bouchat explique que les employés étaient satisfaits sous l’ancienne direction qui ne faisait pas de travail au noir et qu’ils n’ont pas confiance dans la gestion des personnes derrière la société écran luxembourgeoise. « Ils reçoivent des virements qui ne viennent pas des Armes de Bruxelles, même pas de la société luxembourgeoise, mais encore d’une autre société. En matière sociale, le fondamental c’est la transparence. »

> Aux Armes de Bruxelles : les syndicats craignent une faillite frauduleuse

Le restaurant avait été acheté par le groupe Flo au tournant des années 2000 pour 25 millions d’euros. Au mois de juin, il a été cédé au groupe du milliardaire Aldo Vastapane pour un montant avoisinant un million d’euros, selon les informations de la FGTB. Le propriétaire a ensuite vendu le fond de commerce à une société fiduciaire luxembourgeoise.

Trois procédures en référé sont actuellement diligentées devant le tribunal du travail de Bruxelles: une pour fournir aux travailleurs les informations légales sur la cession, une impliquant la comptable du restaurant qui dit ne plus pouvoir exercer sa fonction et une troisième sur le contrôle du tronc, le système de rémunération en vigueur. Une audience d’introduction a eu lieu jeudi concernant cette 3e procédure.

Avec Belga – Photo : Google Street View

The post Les 50 travailleurs du restaurant « Aux Armes de Bruxelles » sont toujours en grève appeared first on BX1.

Retrouvez l'article original sur BX1