Braine-le-Comte 7090

Le Ronquières Festival maintient le cap

Les 14 et 15 août, un des rares festivals belges de l'été viendra animer le plan incliné de Ronquières.

Comme l'été 2020, la saison estivale 2021 n'a pas été très clémente vis-à-vis des festivals. Dour, Werchter, Pukkelpop, Couleur Café et bien d'autres ont été obligés de renoncer à leurs concerts, trop conséquents pour être organisés dans le respect des mesures sanitaires. Mais les dernières décisions gouvernementales ont épargné quelques festivals. Celui de Ronquières en fait partie.

Parce qu'il est organisé les 14 et 15 août, le Ronquières Festival passe entre les mailles du filet. En effet, lors du dernier comité de concertation, le gouvernement a annoncé la mise en place, à partir du 13 août, du "Covid safe ticket", un pass sanitaire qui donne accès aux événements de plus de 1.500 personnes. Pour l’obtenir, il faudra être entièrement vacciné depuis plus de deux semaines, présenter un certificat de rétablissement ou un test PCR négatif datant de 48 heures au maximum. Ce dernier point joue en faveur du festival, qui ne dure que deux jours. Si vous êtes muni de ce pass sanitaire (et d'un ticket d'entrée évidemment) vous pourrez donc participer à la neuvième édition de ce festival.

Depuis son lancement en 2012, le Ronquières Festival prend de plus en plus d'ampleur, et son line-up aussi. Ces dernières années ont vu des artistes comme Eddy de Pretto, Cœur de Pirate ou encore Lily Allen se produire sur les scènes du plan incliné de Ronquières. L'édition 2021 semble du même acabit que les précédentes, réunissant quelques grands noms de la chanson. Parmi les francophones, on pourra notamment compter sur la présence de L'or du commun, Pomme, L'impératrice, Dionysos ou encore Roméo Elvis. Ce dernier fait partie des artistes qui auraient dû se donner en concert à Ronquières en 2020. L'artiste pop français Woodkid sera également de la fête.

Parmi les “nouveautés” de l'affiche, Måneskin tire son épingle du jeu. Le groupe italien, qui a remporté l'Eurovision cette année, ne donne que peu de concert dans notre cet été. Côté belge, on peut souligner le concert du Namurois The Magician, ainsi que celui du Bruxellois David Numwami, surnommé le “petit prince de la pop belge”.

Une édition au programme riche donc, qui entend renouer avec l'esprit et le succès des précédentes éditions. Reste à voir si le festival pourra continuer son ascension dans les conditions actuelles.

 

Pour en savoir plus : http://ronquieresfestival.be/fr

 

 

A.C.