Ville de Bruxelles 1000

Le Rascar Capac de Pairi Daiza fait tiquer les responsables du musée d'Art et d'Histoire de Bruxelles

Une vieille polémique refait surface cette semaine avec une publication le 7 juillet sur le site Facebook du parc Pairi Daiza de photos de Rascar Capac, une momie installée dans la crypte du parc avec quelques mots d'explications.

Une vieille polémique refait surface cette semaine avec une publication le 7 juillet sur le site Facebook du parc Pairi Daiza de photos de Rascar Capac, une momie installée dans la crypte du parc avec quelques mots d'explications.

Rascar Capac, c’est rappelons-le ce personnage inquiétant, cette momie que Hergé a introduit dans le scénario d’une des aventures de Tintin "Les sept boules de cristal"À Brugelette, le Parc décrit l'histoire de cette momie, son parcours et ses différents lieux d'exposition.  Le descriptif se termine par ces quelques mots "Pairi daiza lui a donné sa dernière demeure"

Hergé était un habitué de notre musée

Une affirmation qui suscite l’étonnement du côté des Musées royaux d'Art & d'Histoire dans le Parc du Cinquantenaire de Bruxelles où le conservateur de la collection Amériques Serge Lemaître tient à faire remarquer "Hergé était un habitué de notre musée.  Il venait très régulièrement.  Il s’est inspiré d’une autre de nos sculptures pour créer l’Oreille Cassée.  Et puis quand on regarde la Bande Dessinée telle qu’elle est sortie, on constate que la ressemblance (avec notre momie ndlr) est vraiment très frappante".

Nous n'attirons pas les visiteurs en leur promettant des pandas

De son côté, dans un communiqué, Alexandra De Poorter, directrice générale ad interim des Musées Royaux d'Art et d'Histoire souligne que "Bien sûr, nous comprenons que Pairi Daiza souhaite attirer le plus grand nombre de personnes possible dans son beau parc. Mais nous continuerons à les inciter à le faire par des faits avérés et non en prétendant détenir chez eux des objets que l'on peut découvrir ou voir ailleurs" avant de conclure non sans une certaine malice "Nous n'attirons pas les visiteurs en leur promettant des pandas, nous espérons de la même manière que Pairi Daiza cesse de prétendre pouvoir montrer la momie de Rascar Capac".

Vincent Clérin, Philippe Carlot

Retrouvez l'article original sur RTBF