Berchem-Sainte-Agathe 1082

Le punk n'est pas mort au musée bruxellois du design

Du 20 novembre 2019 au 26 avril 2020, le ADAM – Brussels Design Museum accueillera l'exposition “PUNK GRAPHICS. Too Fast to Live, Too Young to Die ».

Tenons-nous-le pour dit : le punk, ce n'est pas que de la musique. Le mouvement, qui a connu ses heures de gloire dans les années 70 et 80, s'est décliné pendant ces deux décennies sous diverses formes : une idéologie, des films, de la mode, etc.

Parmi les nombreux moyens d'expression du punk, le graphisme fait partie de ceux qui ont marqué le plus l'imaginaire collectif : flyers, affiches, couvertures d’albums et de magazines et bien d'autres ont été essentiels à l'esthétique punk.

C'est afin d'explorer le langage visuel singulier du mouvement punk que “PUNK GRAPHICS. Too Fast to Live, Too Young to Die " a été créée. D'abord présentée à New York en 2018, l'exposition fait sa première apparition en Europe au ADAM – Brussels Design Museum. On peut y découvrir des images et vidéos d’archives, ainsi que de la mode et les arts visuels. Dans “une salle de concert”, les visiteurs ont également l’occasion de devenir dj et de jouer leur propre playlist grâce à des vinyles.

L'exposition telle que sera présentée à Bruxelles aura un supplément de belgitude puisque des pièces issues de collections privées mettront en avant le punk tel qu'il a existé en Belgique.

 

 

Plus d'informations : http://adamuseum.be/punk-graphics/

 

 

Adrien Corbeel