Ville de Bruxelles 1000

Le premier centre de vaccination bruxellois ouvrira le 2 février à Pachéco

Le premier centre de vaccination situé en Région bruxelloise ouvrira ses portes le mardi 2 février à Pachéco, dans le centre-ville, annonce mercredi la Commission communautaire commune (Cocom).

Celle-ci se réjouit par ailleurs des résultats de la campagne de vaccination dans les maisons de repos et pour le personnel soignant de la région.

Près de 12.718 personnes âgées vivent dans les 137 maisons de repos bruxelloises, auxquelles s'ajoutent 8 maisons de repos sur le territoire bruxellois qui dépendent du gouvernement flamand. Côté vaccination, environ 86% des résidents (ce qui représente 10.951 personnes) et 28% des membres du personnel (ce qui représente 2.657 personnes) ont reçu la première dose du vaccin, détaille la Cocom dans un communiqué.  

Par ailleurs, 60 résidents et 10 membres du personnel de la maison de repos et de soins Notre Dame de Stockel, la première à avoir bénéficié du vaccin, ont reçu leur deuxième dose et sont donc complètement vaccinés. Cette semaine, toutes les personnes vaccinées la semaine du 5 janvier seront également vaccinées avec la deuxième dose.

Dans les hôpitaux bruxellois, 8.300 doses ont été mises à disposition la semaine passée pour les groupes prioritaires, c'est-à-dire les urgences, unités Covid et soins intensifs, et pour d'autres groupes en contact avec des patients Covid s'il reste des doses. Depuis lors, 2.356 membres du personnel soignant a déjà reçu la première dose du vaccin (parmi lesquels 1.110 Moderna et 1.246 pour Pfizer). En ce qui concerne les Hôpitaux Iris Sud, ce sont déjà quelque 900 vaccins qui ont été administrés au personnel lors de cette phase-pilote.

Au total, 16.074 personnes ont donc été vaccinées à Bruxelles, ce qui représente 1,3% de la population bruxelloise, assure la Cocom. Ces chiffres datant du 23 janvier divergent de ceux communiqués par Sciansano. "Un certain nombre de personnes sont vaccinées à Bruxelles, là où se trouve leur lieu de travail, alors qu'elles résident en dehors de la Région. Du reste, il est possible que les institutions ne rapportent pas à la même vitesse dans VaccinNet, la plateforme d'enregistrement des vaccins, qu'à la Cocom", précise le communiqué.

A présent, la Commission communautaire commune planche sur l'ouverture des centres de vaccination, dont un premier dès le 2 février à Pachéco. "D'autres sont en préparation et peuvent ouvrir dès que nous avons les vaccins à disposition. Plus d'informations à ce sujet seront communiquées dans les jours à venir", indique la Cocom.

 


 

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF