Dinant 5500

Le niveau de la Meuse abaissé pour permettre le passage d’une centrale hydroélectrique

Le niveau d’eau de la Meuse sera baissé de plus d’un mètre pour laisser passer une centrale hydroélectrique sous le Pont Charles-de-Gaulle à Dinant. L’opération va se dérouler ces vendredi et samedi.

Ce vendredi 23 octobre, après-midi, le bief entre les écluses de Dinant (Bouvignes) et d'Anseremme va voir son niveau d'eau baisser progressivement. Il diminuera au total de 120 centimètres, à raison de 15 centimètres par heure. Ce processus se doit d'être lent pour éviter de produire une vague.

L'objectif de cette opération est de permettre le passage d'un convoi exceptionnel sous le Pont Charles-de-Gaulle à Dinant. Une centrale hydroélectrique doit être acheminée par voie d'eau de Liège jusqu'à Anseremme où elle sera accolée au barrage.

Le Pont Charles-de-Gaulle trop bas

Le tirant d'air (la distance entre le tablier du pont et l'eau) du pont Charles-de-Gaulle à Dinant est inférieur aux autres ouvrages surplombant la Meuse. De manière exceptionnelle, il a été décidé de procéder de baisser le niveau d'eau car au vu des dimensions de l'ouvrage aucune autre alternative n'était envisageable.

Cette solution n'est utilisée que dans de très rares occasions. En effet, elle nécessite d'évacuer vers l'aval plus de 370.000m³ d'eau.

Un avis à batellerie a été émis afin de permettre aux usagers de rester attentifs. En effet, il ne sera plus possible pour les embarcations avec un tirant d'eau supérieur à 1,30 mètre de naviguer.

Le niveau d'eau inférieur sera maintenu jusqu'au samedi à 10 heures et puis sera remonté toute la journée du samedi. La Meuse devrait retrouver son niveau normal vers 19 heures.

Pour les curieux, le passage du convoi exceptionnel sous le pont Charles-de-Gaulle est prévu ce samedi matin vers 8 heures. Une fois le pont passé, le convoi ira stationner au quai situé à côté du rocher Bayard jusque lundi matin.

Retrouvez l'article original sur MAtélé