Dinant 5500

Le marché du vélo face à une pénurie mondiale

Après le boum des ventes de vélo pendant les deux confinements, les magasins font face à une pénurie. Le phénomène mondial touche tous les types et toutes les gammes de cycle, de l'électrique au musculaire.

Après une année 2020 exceptionnelle, boostée par la crise sanitaire, les vélocistes sont victimes de leur succès. Le marché mondial du cycle connaît une pénurie sans précédent et les délais pour acheter un vélo peuvent aller jusqu'à plusieurs mois. Pour Niels Adnet-Becker, gérant d'un magasin situé dans le centre-ville dinantais, la situation est critique:

Si je prends l'exemple d'un VTT Lapierre, une grande marque française, sa date de livraison est fixée au mois de décembre 2021, soit près d'un an d'attente. 

Cette pénurie touche toutes les marques et tous les types de vélo: VTTs, vélos de ville, musculaires ou électriques. Même les accessoires et les pièces détachées sont difficiles à trouver en ce moment. En vingt-vinq années de carrière, Christophe Walhain, un spécialiste rochefortois, n'avait jamais connu pareille situation:

En vélos musculaires, on n'a vraiment plus rien. En électriques, il nous reste quelques exemplaires. En VTTs, on attend des rentrées conséquentes aux mois de mars et avril. On espère qu'on pourra servir encore un peu pendant cette période-là mais c'est sûr que juillet et août seront compliqués. Les stocks seront au plus bas chez les fournisseurs.

Ces fournisseurs étrangers ont pris beaucoup de retard à cause des différents confinements et privilégient dorénavant les revendeurs locaux. Niels Adnet-Becker donne un exemple:

Il y a beaucoup de fournisseurs aux Pays-Bas, vu que les cyclistes y sont nombreux. De manière générale, une marque qui a du stock va donc d'abord vendre aux distributeurs de son pays. Cela coûte aussi moins cher.

Vers l'occasion ? 

Ces derniers mois, le marché du vélo a donc connu une véritable explosion avec des ventes doublées, voire triplées. Et la demande ne diminue pas alors que l'hiver est généralement une période creuse. Sans stocks disponibles, certains gérants de magasin se tournent dès lors vers le marché de l'occasion pour tenter de satisfaire leurs clients. Niels Adnet-Becker en fait partie:

On essaye de les retaper pour faire tourner la boutique comme on peut mais c'est quand même frustrant de ne pas pouvoir répondre à la demande avec des vélos neufs.

De son côté, le vélociste rochefortois conseille à ses futurs clients de ne pas traîner s'ils veulent un vélo pour les grandes vacances:

Ceux qui veulent rouler en été 2021, ils ont intérêt à ne pas attendre mai ou juin pour commander. Sinon, ils l'auront quand la saison sera finie. 

Les gérants des deux magasins de vélo estiment qu'il faudra plusieurs mois, voire un an, pour résoudre les problèmes de délais d'attente et réapprovisionner les stocks. 

Après le boum des ventes de vélo pendant les deux confinements, les magasins font face à une pénurie. Le phénomène mondial touche tous les types et toutes les gammes de cycle, de l'électrique au musculaire.

Retrouvez l'article original sur MAtélé