Ville de Bruxelles 1000

Le commerce de luxe bruxellois se porte bien : « Le secteur a moins souffert de la récente crise »

Si Bruxelles ne dispose pas des mêmes qualités que certaines grandes capitales européennes comme Paris ou Londres, la ville dispose d’un secteur du luxe florissant et dévoile des créations locales intéressantes et qui complètent bien l’offre internationale déjà présente.

Si Bruxelles ne dispose pas des mêmes qualités que certaines grandes capitales européennes comme Paris ou Londres, la ville dispose d’un secteur du luxe florissant et dévoile des créations locales intéressantes et qui complètent bien l’offre internationale déjà présente.

À l’occasion des 80 ans du Brussels Executive Labels (BEL), l’ancienne Chambre du Haut Commerce, l’équipe de M s’est interrogée sur la santé du commerce de luxe à Bruxelles. Selon l’expert en économie Bruno Wattenbergh, on ne « peut pas se plaindre de l’offre à Bruxelles », tant au niveau des commerces internationaux installés dans la capitale qu’au niveau des entreprises artisanales et locales.

« Le secteur a moins souffert de la crise économique de 2008 », explique également Bruno Wattenbergh, en raison notamment de la relation des commerçants de luxe avec les clients. Le problème de Bruxelles reste toutefois « l’environnement » dans lequel les commerces sont actuellement situés, confirme Anne-Pascal Mathy-Devalck, spécialisée dans la parfumerie personnalisée.

Notre reportage sur les 80 ans du BEL Retrouvez M le mag de la rédac’ du mardi au vendredi à 18h25 sur BX1

The post Le commerce de luxe bruxellois se porte bien : « Le secteur a moins souffert de la récente crise » appeared first on BX1.

Si Bruxelles ne dispose pas des mêmes qualités que certaines grandes capitales européennes comme Paris ou Londres, la ville dispose d’un secteur du luxe florissant et dévoile des créations locales intéressantes et qui complètent bien l’offre internationale déjà présente.

Retrouvez l'article original sur BX1