Mouscron 7700

Le Centre hospitalier de Mouscron passe en phase 1B du plan d'urgence

Ce mercredi, tous les hôpitaux du royaume ont activé la phase 1A du plan d’urgence hospitalier, soit 25 % des lits en soins intensifs réservés aux patients covid.

Ce mercredi, tous les hôpitaux du royaume ont activé la phase 1A du plan d’urgence hospitalier, soit 25 % des lits en soins intensifs réservés aux patients covid. Depuis lors, les hôpitaux bruxellois et liégeois ont basculé en phase 1B, multipliant par deux le nombre de ces lits. Ce vendredi, le Centre hospitalier de Mouscron les rejoint. Pour le 26 octobre au plus tard, l'ensemble des hôpitaux belges passeront à ce stade. Une hausse des hospitalisationsLes patients covid du CHM ne cessent en effet d’augmenter : 34 personnes, soit 10 de plus qu’hier, sont aujourd’hui hospitalisées, dont 4 en soins intensifs. Autre chiffre éloquent : sur les 600 tests effectués ce jeudi, 24 % se sont révélés positifs. Une réorganisation mais des visites toujours autoriséesAu vu de l’augmentation conséquente des patients hospitalisés, diverses dispositions ont été prises au Centre hospitalier de Mouscron. 52 lits non intensifs sont prévus dans les unités covid. Une réduction des activités programmées est envisagée dans les prochains jours, tout comme de nouvelles affectations pour le personnel soignant. Côté visites, le système instauré en mai ne change pas : chaque patient peut avoir quatre visiteurs, avec une seule visite par jour limitée maximum à 30 minutes. Frédérique Thiébaut

Retrouvez l'article original sur notélé