Liege 4000

La Ville de Liège va recevoir 17 millions € (2019-2024) de subsides de la Wallonie pour sa PDU (Perspective de développement urbain)

Ce programme, renforcé récemment pour concentrer les moyens budgétaires sur les investissements plutôt que sur des frais de fonctionnement, fait désormais partie du Plan Stratégique Transversal. L’objectif étant de faire le lien entre les ambitions politiques et les moyens budgétaires.

Pour rappel, la PDU est la nouvelle dénomination de la Politique des grandes villes (PGV) de la Wallonie. 

Ce programme, renforcé récemment pour concentrer les moyens budgétaires sur les investissements plutôt que sur des frais de fonctionnement, fait désormais partie du Plan Stratégique Transversal. L’objectif étant de faire le lien entre les ambitions politiques et les moyens budgétaires.

La Ville de Liège a approuvé sa PDU le 2 septembre 2019. Les projets sélectionnés s’appuyant largement sur les résultats de la consultation populaire organisée dans le cadre de « Liège 2025 ».

L’arrêté ministériel d’approbation du dossier a été notifié à la Ville de Liège qui se félicite du résultat obtenu, puisque tous les projets ont été retenus !

Le Collège communal tient à souligner le contenu de l’arrêté, qui témoigne de la qualité de son dossier :

  • Considérant que les ambitions transversales de la PDU répondent à la stratégie mise en place dans le PST
  • Considérant que la PDU a été rédigée en cohérence avec les différents outils de planification tels que le programme de redéploiement des espaces publics de qualité (Pep’s) et le plan urbain de mobilité (PUM)
  • Considérant que le processus participatif a permis à la population de s’approprier le PST et la PDU
  • Considérant que les actions proposées sont cohérentes avec les ambitions transversales 

A titre d’exemples, le budget 2020 de la Ville prévoit un montant de 350.000 € pour l’acquisition d’un bâtiment à transformer en parking à vélo sécurisé ou encore 1 million € pour l’aménagement du futur parc « Palmolive » en Amercoeur, de manière participative avec les habitants du quartier. 

Retrouvez l'article original sur Commune