Charleroi 6000

LA S.P.A de Charleroi : moins d'abandons et plus d'adoptions, mais toujours peu d'actions prévues

Comme la plupart des secteurs, la SPA de Charleroi a été confrontée à la mise à l'arrêt de nombreuses activités durant les différentes phases de confinement. Le refuge carolo a cependant constaté une diminution du nombre d'abandons en 2020 et surtout une augmentation très significative du nombre d'adoptions (95% pour les chiens).

Une nouvelle année débute pour la SPA de Charleroi. Après des mois difficiles, son plus grand bonheur serait de pouvoir organiser à nouveau des événements. " Il est évident que 2020 a été une année particulière à tous les niveaux. Inévitablement au niveau financier, ça aura eu un impact négatif. Notamment, à cause des nombreuses actions que l’on a dû annuler les unes après les autres. L'événement des bégonias au mois d’avril, le barbecue des bénévoles, Noël, … Tout ça a provoqué que financièrement, cela été très difficile ", indique Franck Goffraux, directeur de la SPA. Sans compter que les dons ont également été moindres. " Les gens avaient peur puisqu’ils ne savaient pas de quoi sera fait demain. "

Cela n’a pas empêché de récolter 6 tonnes de nourriture sur le mois de décembre, notamment grâce au Noël des animaux de Farciennes. " C’est un peu moins que les autres années, mais on est très heureux. Ça prouve que le public est toujours derrière nous malgré les difficultés qu’ils ont vécues. Alors, on garde espoir pour le futur. "

Ce futur reste incertain. De nouvelles actions ne peuvent donc pas être programmées. " Aujourd’hui, on ne prévoit rien. Tout simplement parce que qui sait à quoi ressembleront les prochaines semaines ? Oui, évidemment nous avons l’ambition de remettre au goût du jour nos manifestations. La première étant la traditionnelle journée des bégonias. Nous espérons de tout cœur pouvoir reprendre tout ça, mais rien n’est sûr ", s’attriste le directeur. " On ne sait pas du tout de quoi sera fait demain. "

Heureusement, des communes soutiennent la SPA comme Montigny-le-Tilleul. La commune organise une grande récolte dès ce lundi 11 janvier et jusqu’au 16 janvier. L’année dernière, cette même action avait apporté 700Kg de nourriture. Les dépôts se font à l’accueil de l’hôtel de ville et dans les écoles communales de l’entité.

Une collaboration avec le Dog Center de Charleroi

Le S.P.A de Charleroi a également mis en place une collaboration avec le Dog Center de Charleroi, un centre de bien-être et de formation pour les chiens où de multiples services sont proposés : éducation, comportement, toilettage, alimentation, ostéopathie, massages ou une piscine privée !

Pour toute adoption à la SPA de Charleroi, vous recevrez gratuitement un toilettage complet et une séance individuelle d’une heure avec un comportementaliste OU un toilettage complet et un séjour de deux jours et de deux nuits en pension. " Dans l’optique d’améliorer la qualité de vie des nouveaux adoptés et agir directement sur le taux de retours ou de ré-abandons, la S.P.A. de Charleroi et le Dog Center travaillent main dans la main pour le bien-être de vos chiens. " peut-on lire sur le site internet du Dog Center.

L’offre du toilettage est une nouveauté depuis le 1er décembre 2020. Pour en bénéficier, vous devez évidemment avoir adopté votre chien à la S.P.A de Charleroi. Plus d’informations sur le site internet du Dog Center.

Les chiffres des abandons et les adoptions en 2020

En 2020, la SPA a constaté plus de 1.100 mouvements animaliers (entrées – sorties de toutes races d’animaux) en moins qu’en 2019. 5.700 pour 6.800 en 2019. Plus ou moins 1300 chiens ont été abandonnés en 2020 contre 1600 les années précédentes. 95 % ont été adoptés. Un effet positif, sûrement, dû au confinement.

Télé Sambre avec Vivre ici (Maxime Maillet).

Retrouvez l'article original sur Télésambre