La pluie d'étoiles filantes émerveille les passionnés de Montigny-le-Tilleul

Durant tout l’été, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale.

La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid-19.

Les nuits de juillet et août sont particulièrement appréciées par les astronomes amateurs. C’est en effet la saison des Perséides, des étoiles filantes en provenance de la constellation de Persée. "Si on lève la tête la nuit, on s’aperçoit que pour le moment passent des centaines d’étoiles filantes dans le ciel pendant la nuit", explique Frédéric Ngom, journaliste à la DH Charleroi qui a rencontré le club d’astronomie de Montigny-le-Tilleul. "C’est un groupe de passionnés qui ont envie de savoir ce qui se passe là-haut. Cette période est donc un peu spéciale pour eux."

Le meilleur jour pour observer ce phénomène est le 12 août, "c’est l’apogée de la période des étoiles filantes qui a commencé le 15 juillet et se termine dans quelques jours." Malheureusement, vu les circonstances, l’Astroclub Les Pléiades de Montigny ne peut pas organiser de nuit d’observation cette année. Mais chaque membre tendra le nez vers le ciel pour observer le phénomène. Et tout le monde peut le faire car "il y a plein de choses à regarder et en plus sans matériel." Le tout est de choisir un coin où l’on peut bien observer le ciel sans être perturbé par la pollution lumineuse des villes.

Retrouvez tous les conseils pour observer les étoiles filantes dans la Dernière Heure Charleroi de ce mardi.

Sarah Libbrecht

Retrouvez l'article original sur RTBF