Berchem-Sainte-Agathe 1082

La Girls Football Academy, l'initiative qui veut attirer les jeunes filles bruxelloises vers le football

Le football féminin ne cesse de se développer et propose à présent à des jeunes filles de s'initier à la pratique.

Le football féminin ne cesse de se développer. Et du côté du Brussels Football, on l'a bien compris avec la création depuis le mois de septembre de la Girls Football Academy. Une initiative soutenue par l'ACFF qui associe actuellement cinq clubs partenaires bruxellois. Dont le FC Irlande Auderghem. Et ce lundi soir, les joueuses se pressent malgré le froid et les fines gouttes de pluie.

"J'aime bien le foot, on joue des matches et j'adore les matches. On apprend à se connaître, on dribble, on attaque, on défend, c'est super", nous explique Juliette, une jeune joueuse.

Développer le foot féminin à la base

Le but du projet, développer le foot féminin en commençant à la base. S'il y a déjà pas mal de femmes et d'adolescentes qui pratiquent le football, rares sont les filles de 6-7 ans comme nous l'explique Audrey Demoustier, créatrice du projet.

"Pour l'instant, on est à cinq Académies sur Bruxelles qui sont actives et qui permettent en tout cas à toutes les jeunes filles désireuses de vouloir jouer au football de nous rejoindre pour cette nouvelle année. En 2021, il y a deux ou trois clubs qui vont encore nous rejoindre. C'est en tout cas toucher cette population de jeunes filles qu'on n'a pas encore sur Bruxelles, c'est à dire toutes les jeunes filles qui entre 5 et 10 ans. On veut leur apprendre à jouer au football, leur faire découvrir qu'elles peuvent elles aussi jouer au foot entre elles."

Vous l'aurez compris, le but est de donner aux filles des initiations au foot ludique, mais surtout, le plus important, c'est qu'elles s'amusent, qu'elles se fassent des amies et qu'elles progressent. Et les résultats sont au rendez-vous. Les Académies comptent de plus en plus de joueuses qui sont motivées.

"C'est un peu la particularité des filles. C'est que quand elles s'inscrivent, elles ont envie d'aller jusqu'au bout. On les retrouve chaque semaine avec une joie, l'envie en tout cas de découvrir cette passion. Pour nous, en tant qu'entraîneur c'est formidable parce qu'on s'amuse avec elles, on profite et c'est bien ça le plus important", continue Audrey.

Si du côté des joueuses, le succès est au rendez-vous, les entraîneurs sont aussi satisfaits du développement du projet et de la progression des joueuses.

Pour Thomas Otuszewski, coach à la Brussels foot Academy, "C'est super gratifiant parce qu'on a lancé ça il y a six mois avec le Brussels Football et ça marche du tonnerre. On est toujours complet. Il n'y a jamais une absente, hormis évidemment la situation exceptionnelle dans laquelle on est. Mais justement, c'est encore plus encourageant de voir ça aujourd'hui. On voit les filles, elles viennent, elles s'amusent et elles progressent surtout. Ça leur donne envie et donc on espère les revoir dans quelques années sur le terrain, mais là, en compétition."

Une chose est sûre, le projet n'en est qu'à ses débuts. Il y a encore du chemin à parcourir. Avec un objectif : voir de plus en plus de filles taper la balle.

>> Lire aussi : Ekho Sport, un projet pédagogique sportif pour les enfants sourds et malentendants

Plus d'informations :

Pierre Lambert