Ville de Bruxelles 1000

La fresque d'Annie Cordy au Parc de Laeken menacée de destruction

La fresque d’Annie Cordy dans le Parc de Laeken est menacée de destruction.

En cause : un projet d’urbanisme. Les riverains y sont très attachés et mettent tout en oeuvre pour la préserver. 

Inaugurée en 2018, la fresque d’Annie Cordy est devenue aujourd’hui un lieu de lien social dans le quartier. Malheureusement pour les riverains, la fresque est vouée à disparaître. Le comité de quartier a soumis une idée pour conserver la fresque dans le parc mais le futur projet ne la prend pas en compte.

► À revoir : Inauguration du parc et de la fresque Annie Cordy à Laeken

Néanmoins, l’échevine de la culture bruxelloise Delphine Houba (PS) l’assure : elle veut garder une trace d’Annie Cordy dans le parc. “Je m’engage à ce qu’il y ait un hommage et une mémoire d’Annie Cordy qui soient pérennisés dans le parc. La question est maintenant de savoir comment et nous reviendrons vers les riverains”.

► À revoir : Décès d’Annie Cordy : les Bruxellois se souviennent

La Ville doit abattre ce bâtiment pour cause d’amiante mais les riverains ne comprennent pas pourquoi leur demande n’est pas prise en compte. Une pétition va être lancée.

■ Reportage de Justine Chabal, Manon Ughi et Hugo Moriamé

La fresque d’Annie Cordy dans le Parc de Laeken est menacée de destruction.

Retrouvez l'article original sur BX1