Genappe 1470

La folle journée de Philippe Geluck

Le dessinateur du Chat nous convie à découvrir son quotidien fort animé.

Au volant de son scooter, c’est un Philippe Geluck jovial (et habillé d’une belle veste fluo) qui a emmené l’équipe de "C’est du belge" à travers les différents lieux qui rythment sa journée.

Toujours très actif, l’auteur bruxellois planche en ce moment sur un projet ambitieux, une adaptation en dessin animé de la BD Le Chat pour la télévision française. Pour l’occasion, il a trouvé un collaborateur de taille en la personne de son propre fils Antoine, plus connu sous son nom de scène, Chance. La collaboration se passe particulièrement bien d’après ce dernier : "Je me dis que c’est quand même une chance d’être le fils de quelqu’un qu’on admire" Une admiration que Geluck lui rend bien, affirmant que Chance, dont le deuxième album ne devrait plus tarder, est son chanteur préféré.

Est-ce que dessiner le même personnage depuis 35 ans ne devient pas un peu rébarbatif ? Interrogé par Frédéric Deborsu à ce sujet, le dessinateur ne montre par le moindre signe de relâche. Il faut dire l’auteur n’a de cesse de trouver des moyens de faire sortir son protagoniste des planches dessinées. De son musée personnel à Bruxelles à un atelier de sculpture dans le Brabant-Wallon, on y voit ses gags remplis de jeux de mots truculents prendre des allures d’œuvres des beaux-arts.

 

Vivre Ici vous propose de (re)voir le reportage de l'émission C'est du Belge ci-dessous.