Beauraing 5570

La famille Robin, les joggeurs de Fays

Le jogging du Congo de Ciney rassemble principalement des régionaux au départ de l'épreuve. Parmi eux, on retrouve toute une famille de Fays, près d'Achêne.

Au départ du 5 kilomètres de ce jogging du Congo, on fait la connaissance de Michael et Noam du village de Fays. Père et fils ont pris l'habitude de se tirer la bourre sur les épreuves auxquelles ils participent. Mais à seulement dix ans, le fiston a encore un peu de retard sur le papa: 

Mon objectif est toujours de terminer devant lui. Mais cela n'est encore jamais arrivé... 

Mais avant que le duel débute entre les deux Robin. Un autre, plus jeune encore, prend le départ du 500 mètres destiné aux enfants. Sous la conduite de Thierry Faveaux de l'ARCH, le petit Sacha, huit ans, fait une belle course et termine dans les meilleurs temps.

Je suis content, je finis cinquième !

La maman Stéphanie, quant à elle, est la plus courageuse de la famille. Elle prend part aux 11 kilomètres:

C'est la première fois que je cours une si longue distance. J'espère juste ne pas devoir marcher.

Papa garde son trône

Mais retour à notre rivalité père-fils. Le départ est donné et Michael prend rapidement ses distances. Noam suit de peu derrière. Mais l'écart est déjà là. Le fiston ne parviendra jamais à le combler. Malgré tout, son papa est fier de ses performances. 

Noam fait le même temps que moi l'année dernière. Je pense que dans quelques mois à peine, il parviendra à me dépasser. Ca va être compliqué de tenir sa cadence... 

Affiliée au CAP de Beauraing depuis deux ans, cette famille de joggeurs est arrivée un peu par hasard à la course à pied. Pas d'objectifs particuliers mais surtout l'envie de s'améliorer d'année en année. 

Le jogging du Congo de Ciney rassemble principalement des régionaux au départ de l'épreuve. Parmi eux, on retrouve toute une famille de Fays, près d'Achêne.

Retrouvez l'article original sur MAtélé