Dinant 5500

La cueillette des champignons, un plaisir automnal qui demande de la prudence

C'est la saison des champignons et il est tentant d'aller en faire la cueillette. Mais attention, tous ne sont pas comestibles. Il faut correctement les identifier avant de les faire passer à la casserole.

L'automne rime avec cueillette des champignons. Les bois de nos régions peuvent être un bon terrain de chasse pour les amateurs de pieds de mouton, girolles, cèpes et autres. Cependant, ce petit plaisir gustatif doit s'accompagner de toute une série de précations.

D'abord, tous les bois ne sont pas forcément librement accessibles, comme l'explique Jérôme Rosebaum, passionné de micologie habitué de la cueillette dans les bois.

Beaucoup de bois sont privés, donc il faut essayer d'obtenir des autorisations. Sinon, il faut fréquenter les bois communaux, qui sont eux ouverts au public. Actuellement, je pratique la cueillette dans des bois de feuillus où on trouve pas mal d'espèces. Ce sont des bois où on retrouve des hêtres, des chênes, et des bouleaux.

Le plus gros atout de cueilleur est sa patience et son attention. Les champignons se cachent parmi les feuilles. Il faut pouvoir trouver les endroits à champignons. Jérôme Rosenbaum :

 

À ce stade de la saison, j'ai beaucoup de réussite dans des biotopes qui sont fort humides. Ils sont assez clairsemés avec de gros chênes ou de gros hêtres. Il ne faut pas avoir peur de se salir un peu et de chercher. On cherche parfois longtemps, mais on finit toujours par avoir des résultats.

 

Lorsqu'on a l'œil et que l'on sait où chercher, nos bois regorgent de petits trésors. La cueillette des champignons est une activité ludique, en plein air mais attention, en matière de consommation de la récolte, il faut être très prudent car seul 1 % des espèces de champignons identifiées est comestible. Mieux vaut partir avec un bon livre en poche afin de ne pas confondre les spécimens. Et surtout, en cas de doute sur son identité, mieux vaut s'abstenir de manger le champignon.

C'est la saison des champignons et il est tentant d'aller en faire la cueillette. Mais attention, tous ne sont pas comestibles. Il faut correctement les identifier avant de les faire passer à la casserole.

Retrouvez l'article original sur MAtélé