La campagne hivernale BOB est lancée: 1690 automobilistes ont été contrôlés en province de Namur

Tous les ans, à l’approche des fêtes de fin d’année, les différentes autorités du pays lancent la campagne BOB pour lutter contre l’alcool au volant.

Samedi, la première grosse opération a eu lieu à Dinant et dans les environs. Au total, 160 policiers ont contrôlé les automobilistes de la province de Namur durant 12 heures, soit de 16 heures à 4 heures du matin. 1690 automobilistes ont soufflé dans le ballon.


►►► A lire aussi: Abus d'alcool chez les jeunes: faut-il relever l'âge minimal? "C'est bloqué par le lobby de la bière"


Les policiers contrôlaient aussi si les automobilistes n’avaient pas consommé de la drogue, car comme l’explique Pierre-Laurent Fassin, le porte-parole de l’Agence wallonne pour la sécurité routière, "une prise combinée d’alcool et de drogues peut augmenter jusqu’à 200 fois le risque d’avoir un accident."

Après une demi-heure, force est de constater qu’il y a déjà beaucoup moins de voitures qui passent par l’endroit où se trouvent les policiers, tel que le précise Stefan D’Herde, commissaire divisionnaire et directeur des opérations : "Avec l’apparition des réseaux sociaux, et des nouvelles applications, nous devons adapter notre méthode de travail, et là où on pouvait laisser un dispositif pendant plusieurs heures au même endroit, maintenant, nous devons être beaucoup plus mobiles et changer régulièrement d’endroits et de dispositifs".

Lors de cette opération, 5% des automobilistes contrôlés étaient en état d’ébriété. La campagne Bob durera jusqu’au 3 février 2020.

L.V. avec M. Wachter

Retrouvez l'article original sur RTBF