Rochefort 5580

La brasserie trappiste de Rochefort élargit sa gamme, une première en 65 ans

L'avenir dira quel aura été le plus grand exploit de ce mercredi 30 septembre 2020: la composition d'un gouvernement fédéral ou la sortie d'une nouvelle bière trappiste des murs de l'abbaye de Rochefort.

Cela faisait en effet 65 ans que les moines n'avaient plus produit de nouvelle bière, restant fidèles à leur trilogie 6-8-10.

Et l'effet de surprise est encore plus grand lorsqu'on apprend la couleur du breuvage: une blonde, alors que ses trois soeurs sont ambrée (6) et brunes (8 et 10).

"En juin 1920, l'abbaye de Saint-Remy produisait une bière forte à destination du public. Elle a été brassée jusqu'en 1923. Elle s'appelait la Forte bière blonde extra. Depuis plusieurs années, la brasserie réfléchissait à produire une bière triple à l'image de la 'blonde-extra' de l'époque. Nous avons choisi de la sortir en 2020, soit 100 après la production de la 'blonde extra'", explique l'abbaye dans un communiqué.

Bon nombre de grossistes ont demandé pendant des décennies aux représentants de la brasserie si une blonde allait un jour sortir des cuves rochefortoises. C'est chose faite. "Les premiers camions ont emporté la bière ce matin et elle devrait arriver dans les magasins ce week-end au plus tard", a précisé François Mathy, directeur de production à Rochefort.

La nouvelle venue sera dans un premier temps produite en quantité limitée. "Nous avons réalisé un premier brassin et sommes surpris par la qualité de la bière, qui est proche de l'optimum. Mais nous allons rester à l'écoute des consommateurs et apporter des ajustements éventuels afin de la perfectionner encore", poursuit François Mathy.

Trilogie historique

La Triple Extra ne doit en outre pas supplanter la trilogie historique de Rochefort. "Il va de soi que nous pourrons gâter nos consommateurs, s'ils apprécient la Triple Extra, en en produisant plus. Mais toutes proportions gardées. Nous ne voulons pas faire ombrage à nos bières actuelles."

La brasserie produit aujourd'hui 56.000 hectolitres annuels dont près de la moitié est consacrée à la 10, véritable cheval de bataille de l'abbaye. En termes de production, Rochefort se situe ainsi à mi-chemin par rapport aux petits poucets trappistes que sont Achel et Westvleteren et aux gros bras de Westmalle et plus particulièrement Chimay (près de 200.000 hectolitres).

Après le rouge, le vert et le bleu, la couleur retenue pour la Triple Extra est le violet, "fort présent dans la religion catholique et qui est la couleur de l'amitié". La devise de l'abbaye "Curvata resurgo", reprise sur la capsule, signifie "courbé, je me redresse". "Cette devise a traversé les siècles et fait référence aux périodes de troubles qu'a connues l'abbaye (conflits, guerres, Révolution française, incendie...). Il nous a semblé important en cette période particulière de partager cette devise avec les amateurs de la bière de Rochefort."

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF