Liege 4000

L'Université de Liège développe un système unique pour la culture des plantes hors-sol

Ce système, en cours d’élaboration dans les labos de botanique de l’Université de Liège, fait varier la couleur et l’intensité d’ampoules leds pour favoriser le développement des végétaux.

C'est une grande armoire qui ressemble à un grand frigo mais où il ne fait pas froid. On y voit une grande étagère de plantes en pots. Ces plantes sont éclairées avec des lumières de couleurs. "Nous sommes ici dans un phytotron" explique le professeur Claire Périlleux "c’est une enceinte de culture où on contrôle tous les facteurs environnementaux."

Des leds de couleurs variables

"Les ampoules leds sont entièrement modulables, c’est-à-dire que l’on peut localement et temporellement créer le spectre lumineux que l’on veut sur les plantes qui se trouvent en dessous. Ce système peut servir à optimiser la croissance et à optimiser le contenu de certaines molécules intéressantes".

"Celle-ci, c'est une euphorbe" nous montre Pierre Tocquin, logisticien de recherche. "Elle produit une molécule qui est utile pour traiter le cancer de la peau. Et donc on est en train d'étudier comment la qualité et l'intensité de la lumière sont capables de modifier la manière dont cette molécule est produite dans la plante." Par exemple en donnant une demie-heure de plus de lumière bleue ou ultra-violette à une certaine heure de la journée.

Ce système développé à l'Université de Liège n’a pas encore de nom, mais les chercheurs en cherchent un, avant de pouvoir commercialiser leur idée.
 

François Braibant

Retrouvez l'article original sur RTBF