Anderlecht 1070

L’intervention des pompiers bruxellois retardée par des véhicules mal garés

Les pompiers de Bruxelles ont été appelés vendredi, peu après minuit, pour un incendie dans un bâtiment habité, place Alphonse Lemmens à Anderlecht.

Les pompiers de Bruxelles ont été appelés vendredi, peu après minuit, pour un incendie dans un bâtiment habité, place Alphonse Lemmens à Anderlecht. L’intervention était urgente. Or, des véhicules mal garés dans une rue proche du lieu des faits ont empêché les pompiers d’accéder rapidement sur place, augmentant le risque d’être blessé pour les habitants à secourir.

“Les pompiers ont constaté, en arrivant sur place, qu’une grande partie de la façade arrière du bâtiment, composé de trois étages à appartements, était menacée par les flammes. Un renfort a alors été immédiatement demandé compte tenu de la possibilité de la présence d’habitants à évacuer”, a expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

“Les deux auto-échelles, outils de sauvetage et d’évacuation par excellence, ont été envoyées sur place mais elles ont éprouvé de grandes difficultés à s’engager dans la rue Haberman à cause de véhicules mal garés sur le trottoir. Leur arrivée sur place a été retardée à la suite de cet incident“, a-t-il poursuivi, dénonçant ce non-respect du code de la route.

“Chaque minute compte lors d’un incendie”, a-t-il insisté. Le feu a été vite maîtrisé et la façade a été longuement refroidie. Les murs ont subi de légers dégâts mais la structure du bâtiment n’a pas été touchée. L’origine du sinistre est momentanément inconnue. Quant aux habitants, ils n’ont pas été blessés et ont pu regagner leur logement après l’intervention des pompiers.

Belga

Retrouvez l'article original sur BX1