L'hommage de Salvatore Adamo: "Johnny, c'était comme le phénix"

Johnny Hallyday et Adamo se sont connus à l'époque du yé-yé. Ils se sont croisés plus d'une fois sur les plateaux de télé ou sur scène, surtout dans les années 60.

L'un n'avait plus que des attaches très ténues avec la Belgique, c'est Johnny Hallyday. L'autre, Adamo, a grandi et vécu chez nous. Ils ont l'un pour l'autre un respect mutuel, témoigne Salvatore Adamo que nous avons pu interviewer à l'aéroport de Bruxelles-National. 

"J'ai passé une mauvaise demi-nuit. Je l'ai appris à 6h18, par un message sur mon iPhone. (...) Ça m'a abattu. Jusqu'à présent, Johnny on pensait que c'était comme le phénix, quoi qu'il lui arrive, il était toujours là, et là d'un coup..."

Sous le coup de l'émotion, Salvatore Adamo évoque aussi le grand timide que Johnny était hors de la scène, sa candeur et le respect. 

Ecoutez cet interview de Dominique Dussein ci-dessous.

 

 

Jean-François Herbecq

Retrouvez l'article original sur RTBF