Liege 4000

L'examen du dossier judiciaire de l'ex-bourgmestre d'Awans reporté sine die

Le tribunal correctionnel de Liège a décidé mardi de reporter à une date encore indéterminée l'examen du dossier de l'ex-bourgmestre d'Awans Pierre-Henri Lucas, suspecté d'une prévention de prise illégale d'intérêt dans le cadre de l'implantation d'un restaurant sur sa commune.

Le report de ce dossier est lié aux mesures prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Les faits reprochés à Pierre-Henri Lucas interviennent dans le contexte de l'implantation du restaurant de hamburgers Huggy's Bar dans le shopping center du Roua à Hognoul. La société BMB avait déposé plainte et dénonçait plusieurs infractions. La plupart avaient été balayées par les juridictions d'instruction mais Pierre-Henri Lucas avait été renvoyé pour une seule prévention de prise illégale d'intérêt.

Selon son avocat, Me Culot, il contestera cette prévention. "A l'époque, la Région Wallonne avait une position stricte par rapport au permis d'exploitation et cette procédure laissait penser que le Huggy's ne pourrait pas s'implanter au Roua. Puis, la Région Wallonne est revenue sur sa position. C'est dans cette période charnière entre les deux décisions que Pierre-Henri Lucas a été invité à une rencontre entre son père, propriétaire d'une autre surface commerciale, et les responsables du Huggy's. Mais le plan ne correspondait pas, la réunion n'a débouché sur rien. La prévention va être contestée avec de bons éléments", a exposé l'avocat de Pierre-Henri Lucas.

L'affaire a été remise sine die. Une nouvelle date d'audience devra être déterminée dès que les mesures de confinement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus auront été levées.

Belga News

Retrouvez l'article original sur RTBF