Nassogne 6950

L'échec de Nassonia va-t-il influencer le scrutin à Nassogne?

Au soir des élections de 2012, Marc Quirynen qui avait , au cours de la précédente législature, succèdé à Marcel Sépul , voyait sa liste IC reforcée avec 11 sièges sur 17.

La liste Ensemble en obtenait 5 et Ecolo un . Les IC décidaient de gouvernener seuls au grand dam de la la liste Ensemble, partenenaire de la majorité entre 2006 et 2012. Pour le prochain scrutin, les IC repartent avec la grande majorité de leurs élus à l'exception de Ghislaine Rondeaux,  qui fut Echevine mais a quitté la majorité pour divergences de vue.

Chez Ensemble, Bruno Mont est parti vers d'autres cieux et c'est Philippe Lefèvre qui emmène une liste qui compte plus de deux tiers de nouveaux candidats. Quant la conseillère Ecolo Véronique Burnotte avec quelques uns de ses colistiers,  elle se retrouve sur une liste citoyenne "Demain c'est maintenant" qui s'est constituée ces dernières mois avec comme tête de liste, Philippe Pirlot.

On a beaucoup parlé de Nassogne, ces dernières années, à propos du projet de gestion de la forêt différenciée de la Fondation Pairi Daiza, qui se concrétise finalement un peu plus au sud dans la forêt de Freyr (Saint-Hubert). Une occasion manquée pour Ensemble et "Demain c'est maintenant", ce que conteste le Bourgmestre Quirynen et son équipe pour qui l'impact financier du projet est trop lourd pour une petite commune. Reste à avoir l'impact de ce dossier sur les urnes.

Philippe Herman

Retrouvez l'article original sur RTBF