Chimay 6460

L'Aquascope Virelles fête le miel et la nature !

Ce dimanche 22 août, l’Aquascope de Virelles vous accueille pour une journée de découverte de la nature et plus particulièrement de l’apiculture.

L’Aquascope Virelles (Chimay) a toujours eu comme objectif d’allier tourisme, éducation et protection de l’environnement. Chaque été, l’institut pousse cette alliance à son paroxysme avec la Fête du Miel et de la Nature.

Organisée cette année le dimanche 22 août de 10h à 18h, cette journée propose aux petits et grands de découvrir l’univers fascinant des abeilles. Les visiteurs pourront se glisser dans la combinaison d’un apiculteur, goûter des miels régionaux et observer de près les ruches et leurs habitantes. Serez-vous d’ailleurs capable de retrouver la reine des abeilles ?

Cette plongée dans le monde du miel et des abeilles est loin d’être la seule activité proposée par l’Aquascope puisqu’il sera possible de se balader le long des berges de l’étang et de participer à de nombreux ateliers. Découverte de la mare, observation des oiseaux, théâtre de rue, jeux en bois, restauration…ce rendez-vous se veut aussi intéressant que ludique et familial !

Inauguration de la Maison de l'Abeille Noire

La fête du Miel et de la Nature sera aussi l’occasion pour l’Aquascope Virelles d’inaugurer la " Maison de l’Abeille Noire ", un projet centré sur la protection de l’unique abeille mellifère indigène.

" L’Abeille noire est une abeille d’exception " nous explique l’Aquascope. "Elle vit chez nous depuis environ un million d’années et s’est parfaitement adaptée à notre flore et notre climat. Du fait de sa couleur plus noire, elle est capable de voler à plus basse température que les races importées et se révèle un pollinisateur hyper efficace sous nos latitudes pour les fleurs sauvages, nos cultures et nos jardins. Elle se distingue par sa rusticité et sa résilience, des caractéristiques importantes à l’heure où notre environnement est si malmené. Ses facultés d’adaptation et de robustesse sont uniques et irremplaçables. De plus, elle respecte les pollinisateurs sauvages avec lesquels elle cohabite depuis toujours parce qu'elle vit en colonies peu nombreuses avec des besoins limités et explore une grande aire de butinage. "

Depuis 2016, ce projet a été porté conjointement par les ASBL Mellifica* et Virelles-Nature. Le centre compte devenir un espace de référence et de vulgarisation en matière de biodiversité de l’abeille noire et se fixe plusieurs objectifs : 1/promouvoir une apiculture durable et respectueuse de la biodiversité 2/contribuer à la conservation et à la restauration des populations d’abeille noire de Wallonie ou encore 3/ informer et former les professionnels de l’apiculture et le grand public.

Par ailleurs, le centre doit permettre de renforcer l’attractivité de l’Aquascope en développant de nouvelles thématiques centrées autour des abeilles et de l’apiculture : poste d’observation vitré, visites guidées des ruches, rencontres avec des apiculteurs…

*L’association Mellifica a été constituée en 2004 lorsque la Ville de Chimay a érigé son territoire en zone de protection intégrale pour l’abeille noire. Cette association a pour buts l’étude, la conservation, l’élevage et la promotion de cette abeille européenne.

Le programme complet

Du côté des apiculteurs et de la Maison de l’Abeille noire

  • Dégustation et vente de miels régionaux et de miels d’abeilles noires
  • Dégustation d’une bière au miel et d’un hydromel gaulois
  • Observation des abeilles en activité au poste d’observation
  • Animations diverses pour petits et grands
  • Accueil des futurs apiculteurs par le responsable de l’école d’apiculture
  • Ateliers-rencontre : " Pourquoi et comment devenir apiculteur " (15h)
  • Visite des ruches en tenue d’apiculteur (1h30, 14h30, 15h30, 16h30 ; 2 euros/personne)

Du côté nature

  • Découverte d’un jardin de plantes mellifères et comestibles
  • Dégustation de préparations à base de plantes mellifères (potage, sirop, tisane, etc.)
  • Conseils pour gérer le compostage et le tri des déchets
  • Conseils pour reconnaître et aider les pollinisateurs sauvages
  • Rencontre avec les soigneurs de l’hôpital pour la faune sauvage (Creaves)
  • Atelier-philo : " de la guêpe ou de l’abeille, laquelle est la plus jolie ? " (14h30, 16h30)
  • Observation des oiseaux à la longue vue
  • Découverte de la mare et de ses occupants

Du côté des artistes

  • Musiciens ambulants en matinée : Gégé et Lolo, un duo comique déguisé en abeilles
  • Spectacle musical et conté " Tchabouliken " (14h30, 15h30, 16h30)
  • " La ruche en folie " : des activités créatives et ludiques autour des abeilles
  • Ateliers de grimage pour les enfants
  • Démonstrations de tournage sur bois

Du côté détente

  • Des jeux en bois et des jeux en société en collaboration avec les " Ludiciens d’Oz ", club de jeux à Chimay
  • Petite restauration maison à base de produits et de saison à la Cantine de l’Aquascope
  • Grande plaine de jeux

Tarif : 7,5 euros pour les adultes (6,5 euros en prévente) ; 4,5 euros pour les enfants (6-12 ans) (4 euros en prévente) ; 6 euros pour les membres Natagora et WWF. Les détenteurs d’un abonnement annuel bénéficient également du droit d’entrée lors de cet évènement.

Retrouvez plus d’informations sur www.aquascope.be

Vivre Ici (M.M.)