Namur 5000

Koen Geens annonce le lancement du marché public du nouveau palais de justice de Namur

Le marché public relatif à la construction du nouveau palais de justice de Namur a été lancé vendredi, a annoncé le ministre de la Justice, Koen Geens.

Les offres devront être remises pour mi-juin et le gouvernement espère pouvoir commencer les travaux avant la fin de l’année ou début 2020 au plus tard, pour une mise en fonction fin 2022.

Pour l’occasion, le ministre s’est déplacé en personne dans l’actuel palais de justice de Namur, dont certaines ailes avaient été interdites d’accès fin 2018 en raison de leur état de délabrement. Il en a aussi profité pour s’entretenir avec le personnel et les magistrats qui y opèrent. On peut parler d’un réel soulagement pour la justice namuroise, qui attend la construction d’un nouveau palais depuis de nombreuses années.

« C’est évidemment très positif, on voit enfin le bout du tunnel », a souligné le procureur du Roi de Namur, Vincent Macq. « On sait que des recours pourraient encore survenir après l’attribution du marché et que les travaux pourraient être ralentis, mais on va dans la bonne direction. »

« En revanche, il nous manque toujours du personnel et notre outil informatique est totalement dépassé », a-t-il ajouté. « Il va aussi falloir que des avancées concrètes soient faites en la matière. » Une demande entendue par Koen Geens, qui tenait à faire un état de lieux lors de sa visite.

« Je voulais écouter et voir les préoccupations des personnes qui travaillent ici », a expliqué le ministre. « Comme le nouveau palais n’arrivera pas avant fin 2022, il va encore falloir faire des travaux dans l’ancien. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles je suis présent, et il était grand temps », a-t-il admis. Concernant le manque d’effectifs de la justice, le ministre a expliqué faire de son mieux pour renforcer les juridictions les plus impactées avec les budgets impartis. Il a aussi insisté sur la nécessité d’allouer plus de moyens lors de la prochaine législature. « Le personnel m’a dit mes vérités, je leur ai aussi fait part de ma vérité », a-t-il lancé. « Une chose est sûre, la justice ne peut pas continuer à vivre de cette façon », a-t-il conclu.

La construction du nouveau palais de justice de Namur devrait coûter entre 100 et 110 millions d’euros, ont relaté les différents intéressés.
 

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF