Marche-en-Famenne 6900

Joëlettes Sans Frontières : le sport et la nature accessible aux Personnes à Mobilité Réduite

L’asbl Joëlettes Sans Frontières, œuvre pour l’inclusion des Personnes à Mobilité Réduite (PMR), à travers des activités et avec l’aide de la Joëlette. Ce fantastique « fauteuil tout-terrain. »

Depuis 2012, l’asbl Joëlettes Sans Frontières, située à Marche-en-Famenne, œuvre à l’accessibilité de la nature, de sites culturels, de la marche, de la randonnée et de la course, aux Personnes à Mobilité Réduites (PMR). Grâce à un fauteuil roulant adapté : la Joëlette. L’inclusion est au cœur de l’initiative de Joëlettes Sans Frontières. " C’est impossible de pratiquer la Joëlette sans personne valide. L’inclusion est inévitable ", précise Alain Kleinkenberg, président de l’association.

Fauteuil tout-terrain

La Joëllette est munie d’une roue unique et de deux brancards. Inspirée de la chaise à porteur. Une personne derrière s’occupe de l’équilibre, et une ou deux personnes devant tirent. " Parfois on doit porter la Joëlette, tout est possible. C’est prévu pour faire des balades en montagne, c’est un engin extraordinaire ", précise Alain Kleinkenberg. La Joëlette s’apprécie aussi sur route tarmaquée et sur le RAVeL. Avec ce fauteuil, les escaliers ne sont plus des obstacles insurmontables.

Participation par l’inclusion

L’asbl participe à des événements sportifs dit " pour personnes valides ". Des promenades, des marches, des courses et même des trails. " On s’inclut dans des événements sportifs qui ne sont pas adaptés. On montre que des solutions existent et que c’est possible aussi pour les PMR ", dit Alain Kleinkenberg. Et chaque année, l’association organise deux événements.

Année rythmée par deux événements

Le premier dimanche du mois de juin, l’association organise " Joëlette en marche ". Un jogging ou une marche de 5 et 10 km dans la ville de Marche-en-Famenne. Ouvert à tout public. Et une fois par an, ils partent dans la Petite Suisse luxembourgeoise, à la découverte de la région. Le weekend est ouvert à 8 personnes à mobilité réduite, leur famille et les volontaires de l’ASBL. " Ce séjour, c’est vraiment quelque chose d’extraordinaire. Il faut le vivre pour comprendre. Il y a une grande complicité entre les participants. Entre les PMR et les accompagnants, mais aussi entre les familles qui se rencontrent et partagent leurs expériences ", explique Alain Kleinkenberg. Les balades dans la Petite Suisse luxembourgeoise sont techniques. Il faut minimum 4 personnes par Joëlette. Des sentiers et une nature dont l’accessibilité aux PMR serait impossible sans le fauteuil tout-terrain.

Location de Joëlettes

Avec ses 9 Joëllettes à disposition, Joëlette Sans Frontières fait de la location. " Les PME c’est large, ce n’est pas nécessairement un handicap permanent. Un enfant avec la jambe dans le plâtre pourrait profiter de la Joëlette pour participer à des activités ", précise le président. Et ce, pour la modique somme de 10 euros. Pour les membres de l’ASBL, qui paient 10 euros/an pour l’affiliation, la location est gratuite. En 2018, l’asbl a comptabilisé près de 250 prêts. La Joëlette se met dans le coffre de n’importe quelle voiture. Et avant l’aventure !

 

CONTACT

Mail : jsf.marloie@gmail.com

Tel : 0495 28 61 43

Facebook : Joëlettes sans frontières

Site : http://www.balade-handicap.com

Cynthia Neuprez