Ville de Bruxelles 1000

“J’arrive” : l’épopée en mer d’un Jacques Brel méconnu raconté par sa fille

Le documentaire “J’arrive” est à voir en ce moment à la Fondation Jacques Brel.

Réalisé par sa fille France, il évoque une période peu connue du chanteur, entre mars 1973 et janvier 1975. 

“Cette période de la vie de mon père est très peu connue“, expliquait France Brel ce midi au micro de Jean-Jacques Deleeuw, dans Toujours + d’Actu. “J’ai estimé qu’il était temps de demander aux différents témoins de ces années de témoigner sur un Brel qu’on connaît moins, un homme qui se remet en question, blessé par la sortie d’un film qui n’a pas eu de succès, par la maladie de son ami Jojo,…”

En 1973, France Brel va partir en bateau pour un tour du monde avec son père. Le voyage ne se passera pas comme elle l’escompte. “Sur ce bateau, je vais découvrir un homme que je connais moins, un homme qui se tait, qui se parle à lui-même et ce qu’il se dit n’est pas toujours rose.” Il se trouve aussi sur le bateau, un troisième passager, une passagère, Maddly Bami, qui fut la dernière compagne de Jacques Brel.

►Ecouter l’interview de la réalisatrice France Brel dans Toujours + d’Actu ►“J’arrive” est à voir à la Fondation Jacques Brel (sur rendez-vous)

Le documentaire “J’arrive” est à voir en ce moment à la Fondation Jacques Brel.

Retrouvez l'article original sur BX1