Ixelles 1050

Ixelles : action de la CSC devant la Résidence Van Aa pour dénoncer la gestion “catastrophique” du personnel

Le 4 novembre, une aide-soignante a tenté de mettre fin à ses jours dans les locaux de l’Administration Centrale du CPAS d’Ixelles.

Une action, menée par la CSC, a eu lieu ce lundi matin devant la Résidence Van Aa à Ixelles. Le syndicat dénonce “une gestion catastrophique du personnel” au sein de la maison de repos appartenant au CPAS.

“Notre organisation syndicale n’a eu de cesse de démontrer à moultes reprises que le management humain et administratif des travailleurs était déficient, que la ligne hiérarchique n’assumait pas ses responsabilités (…) Rien n’y fait ! Les autorités administrative et politique n’apportent aucune réponse efficace et cohérente à ce qui devient une réelle souffrance morale au sein du personnel“, signale le syndicat dans un communiqué de presse.

“Un lien qui ne fait aucun doute”

Une intervention rapide des secours a permis de sauver cette dame, dont les jours ne sont pas en danger. “Le lien entre son geste et sa situation professionnelle ne fait aucun doute“, estime la CSC, qui demande “une rénovation profonde des pratiques de management au sein de l’institution“.

De son côté, le président du CPAS Hassan Chegdani reconnaît avoir été mis au courant d’un conflit entre deux groupes de travailleurs qui s’envenime. “Conscient des problèmes de relations de travail compliquées au sein des équipes d’aides-soignant.es de la Résidence Van Aa, le Secrétaire général f.f. et moi-même nous étions rendus sur place la veille de cet incident encore dans le but de rencontrer les équipes en difficulté, d’apaiser le climat et d’instaurer un dialogue“, soulignait-il la semaine passée. 

L.T – Photo: D.R

Retrouvez l'article original sur BX1