Intoxications au monoxyde de carbone à Jette

Les pompiers de Bruxelles sont intervenus, dimanche vers 16h00, pour une dame âgée qui a fait un malaise dans son appartement, avenue de l'Arbre Ballon à Jette.

La victime, nonagénaire, a été transportée à l'hôpital mais ses jours ne sont pas en danger.

"Un appel a été reçu à la Cellule d'Urgence 112 pour une personne ayant fait un malaise chez elle, avenue de l'Arbre Ballon à Jette. Une ambulance a été envoyée sur place", a expliqué lundi Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

"A l'arrivée des secours sur place, leur détecteur de CO [monoxyde de carbone] s'est déclenché immédiatement. Des moyens pompiers supplémentaires ont été dépêchés à l'adresse et ont constaté que les émanations de gaz toxiques provenaient d'un chauffe-eau dans la salle de bain", a-t-il dit.

"L'appareil a été scellé par Sibelga. Quant à l'occupante de l'appartement, elle a été évacuée vers l'hôpital. Heureusement son pronostic vital n'est pas engagé", a encore indiqué le porte-parole.

Une autre intervention des pompiers de Bruxelles a eu lieu ce dimanche vers 18h00, pour une adolescente retrouvée inconsciente dans sa salle de bain, avenue Paul de Merten à Jette. La jeune fille de 14 ans, intoxiquée au monoxyde de carbone, a été transférée à l'hôpital, ainsi que ses parents.

"Un appel a été reçu dimanche vers 18h00 à la Cellule d'Urgence 112 pour une adolescente retrouvée inconsciente dans la salle de bain de son domicile, avenue Paul Merten à Jette. Secours médicaux et pompiers ont alors immédiatement été envoyés sur place", a expliqué lundi Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.   "L'adolescente et ses parents, confus, ont été évacués vers l'hôpital. Heureusement, le pronostic vital n'est pas engagé. Le chauffe-eau à l'origine de l'empoisonnement a été scellé par Sibelga", a précisé Walter Derieuw.
 

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF