Intempéries : l’IRM lance une alerte orange aux orages sur toutes les régions sauf la Côte, appel à la prudence et évacuations

L’IRM lance une alerte orange aux orages samedi en fin d’après-midi jusque 22h environ sur toutes les régions à l’exception de la Côte.

L’IRM prévoit d’abord des averses orageuses éparses dès samedi matin mais, durant l’après-midi et en soirée, de nouvelles averses orageuses intenses et plus répandues pourront éclater en de nombreux endroits.

Sous les cellules les plus intenses, l’Institut royal météorologie met en garde contre de fortes rafales de vent, des cumuls de pluie parfois importants et d’un risque de grêle.

"Ces cellules orageuses seront nettement plus localisées dans l’espace et le temps que la semaine passée, mais quelques débordements ponctuels ne sont cependant pas à exclure", précise l’IRM dans son avertissement.

Dimanche aussi, des averses orageuses seront à craindre.

"Localement", "locaux", "localisés"

La Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques a publié pour sa part un avertissement ce vendredi soir à 20h sur son site internet. L’accent est mis – en majuscules – sur la portée "locale" des risques.

"Ces orages intenses pourraient provoquer LOCALEMENT des phénomènes de ruissellement, saturation, des réseaux d’égouttages, accumulation d’eau, coulée de boues, débordement de petits ruisseaux, dans les zones habituellement touchées par ce type de phénomène", peut-on lire dans cet avertissement.

"Compte tenu des dégâts provoqués par la crue des 14 et 15 juillet ces phénomènes LOCAUX liés à l’accumulation d’eau pourraient être accentués voire apparaître dans des endroits inhabituels", ajoute la même source.
La Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques met donc en garde contre "des débordements LOCALISES à des endroits inhabituels et à des hauteurs inhabituelles".

Appel à la prudence en province de Liège, évacuation à Limbourg

Le gouverneur de la province de Liège et les communes du bassin de la Vesdre demandent aux personnes vivant dans cette région d’adopter une attitude prudente face aux intempéries annoncées de ce samedi de 11h00 à dimanche 13h00. "Toute personne ayant la possibilité de résider en dehors de la zone sinistrée durant cette période est invitée à le faire", souligne ainsi vendredi le gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar, dans un communiqué.

"Il est conseillé de, notamment, monter tous les objets de valeur à l’étage. Il importe de mettre en sécurité (sur les hauteurs) les véhicules stationnés sur la voirie. En tout état de cause, la présence en voirie ou dans les espaces publics est fortement déconseillée", ajoutent le gouverneur et les communes de Baelen, Chaudfontaine, Dison, Eupen, Fléron, Jalhay, Limbourg, Olne, Pepinster, Spa, Theux, Trooz, Verviers et Welkenraedt.

Valérie Dejardin, bourgmestre de Limbourg, est allée plus loin en recommandant aux sinistrés de dégager la zone inondée à partir de ce samedi, 11 heures. En prévision des fortes pluies annoncées ce week-end, la bourgmestre ne souhaite pas prendre de risque.


►►► À lire aussi : Inondations : le gouverneur de la province de Liège demande la prudence face aux intempéries


Le numéro 1722 activé

Le SPF Intérieur a activé vendredi soir le numéro d’intervention 1722 en raison d’un risque de tempête ou de fortes précipitations, après que l’Institut royal météorologique (IRM) a émis un avertissement.

Ce numéro a pour objectif de désengorger les centrales d’urgence 112 et de ne pas faire attendre les personnes dont la vie est potentiellement en danger. Il ne s’agit pas d’un numéro d’urgence, mais d’un numéro d’intervention en cas de besoin des pompiers.

L’activation du numéro 1722 est préventive lorsqu’une tempête ou de fortes pluies sont annoncées.

Am.C. avec Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF