Dinant 5500

Hoplr: le réseau social de quartier s'installe à Dinant

Hoplr est le nom du réseau social utilisé par Greg Malpas, un habitant du quartier St-Nicolas, à Dinant, pour créer du lien social dans son quartier.

La plateforme permet aux habitants d'échanger des services, de créer des événements et de se rencontrer. Le système, créé par des Flamands, ressemble beaucoup aux groupes fermés Facebook. Mais selon Greg Malpas, des différences existent :

Le problème des groupes Facebook, c'est souvent l'endroit choisi pour lancer des coups de gueule par les membres. Sur Hoplr, on peut mettre des idées pour son quartier, signaler une disparition d'un animal, lancer un achat groupé, ou autre. Sans être obligé de lire toutes les publications pour trouver ce que l'on cherche.

Au moment de l'inscription, le site demande d'entrer son adresse afin de trouver le réseau qui correspond à son quartier. Matélé a rejoint le groupe de St-Nicolas en utilisant un numéro d'une rue du quartier au hasard sans que l'accès au Hoplr ne nous ait été refusé. Dans le groupe dinantais c'est l'ambassadeur Greg Malpas qui, nous connaissant, a accepté notre demande de rejoindre le Hoplr. Le site indique que si l'ambassadeur ne connait pas le candidat, le demandeur doit envoyer un mail contenant une photo d'un document personnel mentionnant son adresse à Hoplr. Le site assure que toutes les données collectées sur la plateforme restent anonymes.

Dans le groupe St-Nicolas, quatorze personnes sont déjà inscrites. Le site essaye d'aller plus loin que le virtuel d'après Greg Malpas :

Une fois que j'ai lancé le groupe, Hoplr m'a envoyé des flyers afin d'aller en rue parler de l'existence de ce réseau. Cela peut être utile pour les personnes âgées qui ne sont pas forcément sur internet. Je pourrai donc rencontrer les gens en rue pour leur dire que cette possibilité existe.

Il est à noter que l'on ne peut s'inscrire qu'à un seul quartier sur Hoplr.

Retrouvez l'article original sur MAtélé