Ville de Bruxelles 1000

Hôpitaux : les Bruxellois ont de plus en plus recours aux urgences

Il ressort d’une étude menée par l’Observatoire de la santé et du social de Bruxelles-Capitale que le nombre de Bruxellois ayant recours aux services d’urgences a augmenté de 14% entre 2008 et 2016 (indépendamment de la croissance démographique de la population).

Il ressort d’une étude menée par l’Observatoire de la santé et du social de Bruxelles-Capitale que le nombre de Bruxellois ayant recours aux services d’urgences a augmenté de 14% entre 2008 et 2016 (indépendamment de la croissance démographique de la population).

La hausse du recours aux urgences est surtout marquée chez les jeunes (+21%) et les personnes âgées (+33%). La population intermédiaire, elle, ne connaît une augmentation que de 7%. Chez les jeunes, ce sont surtout les urgences ambulatoires (sans hospitalisation) qui sont importantes. Chez leurs aînés, le passage aux urgences se poursuit plus généralement avec une hospitalisation.

Autre tendance importante : dans 90% des cas, le passage aux urgences n’est pas précédé par une consultation chez une médecin. Le nombre de patients adressés par leur médecin diminue de façon importante, de 11% en 2008 à 8% en 2016. Et ce même chez les personnes plus âgées (de 31% à 19%).

L’Observatoire conclut en signalant que ce recours accru aux services d’urgence pèse plus lourd sur le système d’assurance maladie obligatoire qu’auparavant. De plus, cela pose, selon eux, question quant à l’accessibilité et à la continuité des soins de première ligne (généralistes, infirmiers à domicile, etc).

■ Reportage de Adeline Bauwin et Marjorie Fellinger avec Ilias El Mahi

 

Il ressort d’une étude menée par l’Observatoire de la santé et du social de Bruxelles-Capitale que le nombre de Bruxellois ayant recours aux services d’urgences a augmenté de 14% entre 2008 et 2016 (indépendamment de la croissance démographique de la population).

Retrouvez l'article original sur BX1