Havelange 5370

Havelange : il fabrique des yourtes sur mesure

Il s'appelle Damien Craps, il vit dans la belle région d'Havelange et il fabrique des .... yourtes

Des yourtes sur mesure. Damien fait partie du collectif "Habitats sur pattes" qui cherche à faciliter l'auto-construction de yourtes. Le collectif propose la construction de modèles dits "clé sur porte" et il vit lui même, avec sa famille au coeur d'une yourte. "Tout d'abord il faut savoir que l'on est dans un un habitat dit 'léger' c'est à dire que l'on va avoir des volumétries qui vont être fort réduites par rapport à ce que l'on connaît habituellement, on va avoir un espace qui va être chauffable très facilement ce qui fait que, surtout en hiver, on a ce gros avantage d'avoir toujours 20 - 25 degrés dans la yourte (..) il y a aussi ce côté habitat léger implanté dans davantage dans la nature. Il n'y a pas de barrière sonores, on va donc entendre davantage ce qui se passe à l'extérieur et donc connecté à l'environnement et ça a son charme" nous précise Damien, invité de Vivre Ici ce jeudi.

Le Mouvement pour l'Habitat léger "Moi même j'ai été expulsé deux fois ! On a constaté qu'il y avait un problème d'accès au logement en Belgique, il y a déjà plus de 10 ans de cela. Le Centre culturel du Brabant wallon a, en fait, organisé dans les cadre des Assises du Logement, des groupes de travail pour étudier la problématique de l'accès au logement. On s'est rendu compte que en ce qui concerne le logement public, il y a en Wallonie 40 000 personne sur liste d'attente, tout autant à Bruxelles. Il y a eut des groupes organisés, des femmes seules avec enfant, et dont un groupe sur l'habitat léger (...) on a créé un collectif d'habitants du léger qui s'appelle "HaLé" pour Habitez Leger et c'est avec ce collectif que je continue aujourd'hui à militer pour la reconnaissance de l'habitat léger".

On connait actuellement une réelle demande pour cet habitat léger, dont les yourtes. La raison principale en est que l'on souhaite de plus en plus vivre simplement. Damien propose des yourtes "clé sur porte" "d'une part on invite les gens à participer à la création de leur yourte (...) d'autre part on les invite à faire de la récupération, c'est à dire aller acheter des chassis en seconde main. On va tenter de proposer une alternative valable tout en restant sur des prix abordables".

Laurent Cheffe (Vivacité Namur)