Liege 4000

Les valses de Vienne en audiodescription à la cathédrale Saint-Paul

Les Valses de Viennes interprétées par une quarantaine de musiciens à la Cathédrale Saint-Paul c’est ce jeudi 19 décembre à 20h00.

Ce concert de prestige est organisé par l’asbl ASA. Cette association qui permet aux personnes souffrant d’un handicap visuel d’être au cœur d’un évènement grâce à l’audiodescription.

"Nous adoptons cette technique lors d’épreuves sportives notamment au football, explique Jean-Marc Streel, responsable de l’asbl ASA. Au Standard de Liège, une personne aveugle s’installe dans le stade, on lui donne un casque et depuis notre cabine presse, nous commentons le match d’une manière bien particulière. Cela permet de vivre et de " voir " le match de foot à travers nos commentaires. Et les personnes concernées sont vraiment dans l’émotion, c’est vraiment super".

Cette technique utilisée pour d’autres sports comme le basket à Mons et à Charleroi. L’association ASA est aussi présente lors du Mémorial Van Damme.

Jean-Marc Streel : "Là aussi nous sommes dans l’émotion car, avant cette technique, les personnes souffrant d’un handicap visuel ne pouvaient pas vivre ce type d’évènements".

Parler sous l’eau

Le prochain projet que l’asbl ASA désire mettre sur pieds est d’appliquer la technique sous l’eau.

"Nous avons acheté du matériel qui permet de parler sous l’eau, explique Jean-Marc Streel. La personne aveugle est accompagnée d’un moniteur, un peu comme un baptême de plongée à environ 5 mètres sous l’eau. L’accompagnant va alors commenter ce qu’il voit pour la personne aveugle qui, dans son casque, va recevoir les informations".

Un concert aux notes particulières

Le concert organisé à la Cathédrale Saint-Paul rassemble une quarantaine de musiciens qui interpréteront les valses de Vienne. En amont, les personnes mal-voyantes vont pouvoir visiter la cathédrale en audiodescription mais aussi rencontrer les musiciens qui leur permettront de toucher les instruments. Il va y avoir une interaction entre le son et le toucher.

Le but de cette soirée de gala est de récolter de l’argent pour investir dans la plongée sous-marine.

Retrouvez l’asbl ASA sur FB

Cathy Massart

Retrouvez l'article original sur RTBF