Groen veut inoculer la relance verte à la Belgique et la Flandre

La présidente des écologistes flamands, Meyrem Almaci, a appelé samedi le gouvernement flamand à plus d’ambition climatique et à collaborer avec le gouvernement fédéral à une "relance verte".

La présidente des écologistes flamands, Meyrem Almaci, a appelé samedi le gouvernement flamand à plus d’ambition climatique et à collaborer avec le gouvernement fédéral à une "relance verte"."C’est le vaccin pour sortir de l’ornière", a lancé Mme Almaci lors de ses voeux de Nouvel An.

Selon elle, l’année 2021 peut être l’année où l’on remontera la pente : les vaccins sont en voie de distribution, les Etats-Unis seront dirigés par Joe Biden, et la Belgique recevra 5,9 milliards d’euros de l’Europe pour sortir de la crise provoquée par le coronavirus, a souligné la présidente de Groen. Pour elle, ces investissements doivent mener à la création d’emplois, à la justice sociale et inciter chacun à pratiquer une économie durable de circuits courts.

"Le magasin du coin de Jef, plutôt que l’Amazon de Jeff (Bezos)", a résumé Mme Almaci. Au pouvoir au fédéral, mais dans l’opposition en Flandre, Groen a appelé samedi le gouvernement flamand à ne pas rater le train de l’économie verte. "Notre riche Flandre n’atteint aujourd’hui aucun objectif climatique et environnemental. Il est possible de faire autrement. Montrez du leadership. Montrez de l’ambition. Gouvernez, plutôt que de toujours réagir à ce que font les autres", a-t-elle ainsi lancé à l’adresse de l’exécutif flamand.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF