Namur 5000

Grâce au nouveau plan SNCB, la liaison Namur-Paris est de retour, via Maubeuge

Depuis la fermeture du Thalys wallon en 2015, il fallait remonter prendre le Thalys à Bruxelles.

Le nouveau train, lui, part de Namur et Charleroi, avec une correspondance à Maubeuge. Le trajet Namur-Paris reste plus long qu’avec le Thalys actuel (3h30 contre 2h50) mais il est moins cher aussi.

Nous sommes montés à bord du tout premier train Namur-Maubeuge-Paris dimanche matin. "Bonjour, chers voyageurs et bienvenue dans ce train IC vers Charleroi Sud et Maubeauge (annonce micro) !" Ils ne sont que deux au départ de Namur. ll faut attendre Charleroi pour qu’une dizaine de voyageurs montent à bord. La plupart pour du tourisme.

"Il y a de très belles expositions à Paris que j'ai envie d'aller voir. Je profite donc de ce premier train. Je n'avais pas envie de passer par Bruxelles. Et puis, c'est nettement moins cher cette formule-ci !" Comptez environ 50 euros, contre une centaine via Thalys.

Jean-Marie faisait les trajets avec les voitures partagées. Pour lui, c'est donc une vraie alternative. "Pour les gens qui partent avec beaucoup de bagages, il y a nettement plus d'espace pour les stocker que dans un bus ou via BlaBlaCar par exemple."

Certains connaissaient déjà l'astuce (passer par Maubeuge pour éviter les prix du Thalys) mais il fallait vraiment le vouloir... "Je faisais Charleroi – Erquelinnes ; et à Erquelinnes, il y avait un bus qui m'amenait jusqu'à Jeumont. De là, je prenais un bus jusqu'à Maubeuge. J'ai donc l'habitude du trajet mais je devrais prendre plusieurs correspondances. Ici, on arrive directement à Maubeuge et il ne reste plus qu'à prendre le train pour Paris."

En gare de Maubeuge, des drapeaux belges et français accueillent les voyageurs. Il n’y a qu’à traverser le quai : le train pour Paris attend juste en face.

Deux trains "aller – retour" sont mis en service par jour, aussi bien en semaine qu'en weekend.

Nicolas Lejman

Retrouvez l'article original sur RTBF