FruitCollect récolte vos fruits pour lutter contre le gaspillage alimentaire

L'association récolte et redistribue les fruits non-consommés.

Votre jardin déborde-t-il de fruits ? Avez-vous des pommes et des poires à n'en plus savoir que faire ? Si c'est le cas, FruitCollect est peut-être la réponse à votre problème.

L'association belge, créée en 2015, se charge en effet de venir chez les particuliers pour récolter les fruits non-consommés. Avec une équipe de récolteurs bénévoles, FruitCollect passe de jardin en jardin, et redistribue ce qu'elle y glane. L'association soutient également les producteurs en rachetant leurs rebuts. 

L'objectif ? Lutter contre le gaspillage alimentaire. En Europe, les fruits et légumes sont les aliments les plus gaspillés : 45% de ce qui est produit n'est pas consommé, un chiffre particulièrement effrayant lorsqu'on connaît l'impact environnemental que ce gâchis représente. Par sa démarche, FruitCollect entend donc un peu inverser la balance. Et à en croire le site internet de l'association, leur approche a....porté ses fruits : 35 tonnes ont été récoltées depuis 2015

Redistribuer les fruits

La mission de FruitCollect ne s'arrête cependant pas à la récolte. Une fois rassemblés, une partie des fruits sont distribués à des associations sociales. Le reste des fruits récoltés sont transformés en jus, en confits, en confitures ou encore en passata. Leur vente, à des commerces et des restaurants, permet à l'association d'être indépendante financièrement.

Porté par des valeurs écologiques et sociales, le collectif cherche aussi à sensibiliser les jeunes et moins jeunes à leur démarche par l'intermédiaire d'ateliers cuisine tournés vers le zéro déchet.

 

Comment participer ?

Si vous souhaitez que FruitCollect vienne récolter les fruits excédentaires de votre jardin, vous pouvez vous inscrire à cette adresse. Une équipe de bénévoles se chargera ensuite de venir les prendre.

Et si vous désirez investir votre temps dans le projet, c'est possible aussi. L'association recrute toujours des volontaires prêts à consacrer quelques heures de leur semaine pour participer aux récoltes. Vous pouvez vous inscrire ici.

 

 

Adrien Corbeel