Saint-Gilles 1060

Forest et Saint-Gilles agissent pour que les moineaux reviennent en ville

Les deux communes ont lancé avec les habitant.

e.s des dispositifs pour recréer des habitats pour les oiseaux.

Les oiseaux jouent un rôle majeur au sein de la biodiversité. Pourtant, “Bruxelles a perdu 95% de ses moineaux en 25 ans”, peut-on lire dans un communiqué de la commune de Forest. La commune a donc décidé de mettre en place des mesures pour les garder dans ses quartiers.

Des balades, visant à fournir un maximum d’informations sur la manière dont les habitant.e.s peuvent contribuer à favoriser le retour des oiseaux en ville, sont organisées.

Les Forestois prennent exemple sur Saint-Gilles

Un groupe facebook a également vu le jour.

“Ce groupe de Forestois.e.s aura pour rôle de coordonner le recensement des moineaux dans les quartiers et de distribuer des nichoirs, des mangeoires et des kits d’alimentation dans les rues où les populations de moineaux auront été localisées”, explique Alain Mugabo, échevin de la Ville Verte.

“Je suis également heureux de collaborer avec mon collègue saint-gillois Jos Raymenants – et ainsi de pouvoir bénéficier de son expérience. À Saint-Gilles, la dynamique a démarré en 2016 et porte bien ses fruits.”

A.V. 

►Reportage de Marie-Noëlle Dinant et Marjorie Fellinger 

Les deux communes ont lancé avec les habitant.

Retrouvez l'article original sur BX1