Beaumont 6500

Fondation Chimay Wartoise: Accompagner les écoles vers des "cantines durables"

La fondation Chimay Wartoise en collaboration avec le collectif développement "cantines  durables" accompagnent durant deux années des écoles afin qu’elles s’améliorent dans leur démarche écologique.

La fondation Chimay Wartoise en collaboration avec le collectif développement "cantines  durables" accompagnent durant deux années des écoles afin qu’elles s’améliorent dans leur démarche écologique. L'an dernier 7 écoles ont répondus favorablement à cet appel à projet. Pour la deuxième année consécutive, les organisateurs de ce vaste programme sont à la recherche d’écoles sensibles à ce sujet pour pouvoir bénéficier d’un accompagnement sans surcharge administrative ou pédagogique.

Le projet des “Cantines Durables” soutenu par la Fondation Chimay Wartoise a déjà permis la mise en place de nombreux projets dans les écoles de l'entité comme cet atelier de création de mandalas alimentaires à l’école Saint-Joseph de Seloignes et à l’école de la Croix de Momignies dans le total respect des mesures sanitaires.

Une activités qui rendu possible grâce aux producteurs La Ferme de la Naïe et La Botte Paysanne – Coopérative locale à Sivry- 1 Grand Thumas !

Les ateliers ont malheureusement dû être suspendus pour cause de Covid, mais avec la rentrée, les appels à projets revivent. Mélanie Barbaresh, chargée du programme de Fondation Chimay Wartoise, accompagne les écoles dans ce processus. 

"On parle de plusieurs accompagnements, au niveau des enfants en faisant différents ateliers. Il y a aussi un accompagnement auprès des cuisiniers, des communes, … C’est un processus qui est long mais qui garantit que l’école deviendra une "cantine durable"

Que signifie "cantine durable" ?

Les écoles vont travailler sur la quantité des aliments présents dans l’assiette des enfants, mais également sur la qualité.

"On se rend compte qu’on met beaucoup trop de viandes, trop de féculents au détriment des légumes. Le but, c’est vraiment de sensibiliser les enfants aux légumes bio et locaux."

Toutes les écoles communales peuvent devenir « cantines durables ». Mais pas seulement, des traiteurs peuvent également faire appel à la fondation.

Comment participer au projet?

Les écoles doivent simplement envoyer un e-mail à l’adresse suivante : m.barbaresh@wartoise.be

"On n’a pas demandé un dossier officiel à remplir pour une candidature parce qu’on est quand même conscient que pour les écoles le début d’année, c’est assez compliqué et surtout en période Covid. On effectue alors une rencontre au sein même de l’école pour se rendre compte de la réalité du terrain, voir s’ils ont une cuisine par exemple", confie la chargée du programme de Fondation Chimay Wartoise.

Pour pouvoir participer au projet, il faut respecter certaines conditions, l’envie d’y participer doit venir de tout l’établissement et non d’une seule personne.

"C’est un projet de l’école donc il faut vraiment que la directrice et le pouvoir organisateur aient envie de participer au projet. Il faut avoir un prestataire externe, ça facilite beaucoup la chose. On s’est d’ailleurs rendus compte que de nombreuses écoles ne bénéficient pas de repas chauds parce qu’ils n’ont pas de traiteur ou pas de cuisine", constate Mélanie Barbaresh, chargée du programme de Fondation Chimay Wartoise

La Fondation Chimay Wartoise s'est engagée comme facilitateur auprès de Green Deal Cantines Durables.

 

Retrouvez l'article original sur Télésambre