Fin des vacances pour les parents : les plaines de vacances prises d'assaut

Les vacances d’été se terminent tout doucement.

Beaucoup ont d’ailleurs repris le travail aujourd’hui. Et pour celles et ceux qui ont des enfants, il y a ces délicates questions : "qui va garder les enfants et comment les occuper ?" Et c’est là que les plaines de jeu et les différents stages proposés deviennent intéressants. Ils sont généralement pris d’assaut à cette époque de l’année.

C’est le cas à Mons, au domaine de la Sapinette où le nombre d’inscrits dans ces plaines de jeu connaît une hausse depuis le 15 août. C’est même 500 inscriptions supplémentaires constatées par l’Adeps sur l’ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Au domaine de la Sapinette, certains jeunes peuvent s’adonner à du hockey sur gazon comme Aymeric, Elsa et Lauriane. "Ça fait un an que je n’avais plus fait de stage de hockey", explique Elsa."J’ai voulu reprendre et c’était la meilleure semaine." De son côté, Lauriane, à peine revenue de Corse où elle était en vacances, est heureuse de faire ce stage tout comme Aymeric. "J’aimais bien le hockey", explique le jeune garçon. "Comme je m’ennuyais chez moi. J’ai décidé de faire un stage de hockey." A Mons, les enfants ont la possibilité de pratiquer une dizaine de sports différents comme le lancer de javelot.

S’ils sont en stage, c’est parce que leurs parents cherchent des endroits pour les occuper. "C’est intéressant pour les parents de pouvoir mettre son enfant en stage pendant qu’ils travaillent", explique Victoria Peinado, monitrice de stage. "Et ça apporte aussi à l’enfant qui est avec d’autres de son âge. Ils apprennent des nouveaux sport, partagent des nouvelles activités."

M. Scholze avec T. Balthazar

Retrouvez l'article original sur RTBF