Ville de Bruxelles 1000

Faites une balade féministe sonore dans le quartier des Marolles

La collective Noms Peut-Être relance ses balades féministes pendant la semaine des Droits des Femmes 2021.

Voilà déjà quelques années que la collective “Noms Peut-Être” organise des actions qui ont pour but de mettre en lumière les femmes dans l'espace public, trop souvent monopolisé par les hommes. En 2017, ses membres avaient rebaptisé les rues des Marolles afin de mieux faire connaître les grandes femmes belges et étrangères au public bruxellois, de sensibiliser à l’invisibilité des femmes dans les espaces publics et dans l’histoire, tout en donnant des modèles positifs à toutes les Bruxelloises. Depuis, la collective multiple les actes de “désobéissance féministe” un peu partout dans la capitale : à Tour et Taxis, dans les stations de métro, à Scharbeek, etc.

Dans la continuité de ces actions, la collective organise depuis quelque temps des balades féministes, qui propose de faire découvrir certains quartiers de Bruxelles sous un nouvel angle. Malgré la crise sanitaire, une balade de ce genre aura lieu pendant la semaine des Droits des Femmes 2021, dans un format un peu différent. Afin d'éviter les attroupements, la balade ne sera pas menée par un.e guide présent.e physiquement, mais sera sonore. Elle portera sur le quartier des Marolles, et donnera aux participant.e.s l'occasion de découvrir qui sont les femmes qui se cachent derrière le nom du quartier, sur les murs et sur les pavés des Marolles.

La balade pourra être téléchargée sur le site de la collective à partir du 6 mars. Pour les personnes sourdes et malentendantes (ou tout simples celles qui préfèrent l'écrit à l'oral), les textes des visites seront également mis en ligne.

 

L'événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1410327919315910?active_tab=about

Le site de la collective : https://nomspeutetre.wordpress.com/

 

AC