Ville de Bruxelles 1000

Extinction Rebellion empêche le passage de voitures dans le bois de la Cambre

Au niveau du rond-point de l’avenue Louise vers l’avenue Diane et à d’autres entrées.

Une vingtaine d’activistes du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont mené ce samedi vers 15h00 une action symbolique. Leur objectif est de demander la fermeture totale du parc aux voitures.

Durant le premier confinement, alors que seuls les déplacements essentiels étaient autorisés, le bois de la Cambre est resté 10 semaines durant libre de tout trafic automobile. Par cette action “Reclaim the park”, Extinction Rebellion revendique “le droit des Bruxellois à un parc apaisé, calme et paisible”.

► Voir aussi notre reportage : Des centaines de cyclistes pédalent pour dire non à la réouverture du bois aux voitures

Le tribunal de première instance a ordonné la semaine dernière la réouverture au trafic automobile de la boucle sud du bois de la Cambre, donnant ainsi gain de cause à la commune d’Uccle devant la décision de fermeture prise par la Ville de Bruxelles.

“Nous refusons que le poumon vert de la ville redevienne une autoroute urbaine”, explique un activiste, cité dans un communiqué.

La police s’est rendue sur place et l’action a été arrêtée après une petite demi-heure. Des contrôles d’identité ont été menés.

Texte et images : Belga

Au niveau du rond-point de l’avenue Louise vers l’avenue Diane et à d’autres entrées.

Retrouvez l'article original sur BX1