Aubange 6790

En rupture de stock, la disparition de la Cara Pils fait le buzz et inquiète déjà les festivaliers

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de la célèbre bière pas chère. La production de Cara Pils est en effet à l’arrêt en ce moment. Certains magasins Colruyt ne la proposent déjà plus à la vente. Une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui, par ce temps, songeaient à se désaltérer de cette manière. Une situation qui ne va pas s’arranger dans les tous prochains jours.

Ces derniers jours, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux et dans les cercles d’étudiants.

Il n’y a quasi plus de Cara Pils en stock ! Pire, ça ne va pas s’arranger tout de suite.

Si l’info peut faire sourire, le déchainement médiatique et social autour de ce simple fait prouve un certain attachement à cette pils plus connue pour son prix inférieur à une bouteille d’eau que par la qualité de ses arômes.

Interrogée par De Morgen, la porte-parole de Colruyt, Hanne Poppe, expliquait l’étonnement même de l’enseigne qui distribue exclusivement cette bière : " Nous sommes nous-même très surpris par la popularité de la Cara Pils, en particulier parce qu’il n’y a jamais eu de campagne marketing à son égard ".

Mais que se passe-t-il ?

Du côté de Colruyt, on ne communique pas sur les raisons qui ont poussé à l’arrêt de la production chez leur fournisseur attitré. Mais le service de communication de l’enseigne se veut rassurant : " Le problème devrait être réglé dans le courant de la semaine du 12 juin ". Face aux inquiétudes des festivaliers exprimées sur les réseaux sociaux, Hanne Poppe appel au calme dans De Morgen : " Le vrai grand départ des festivals, c’est fin juin – début juillet, tout sera en ordre à nouveau ".

Plus de peur que de mal.

APS