En Ecosse, des lycéennes se battent sans relâche en faveur de la gratuité des tampons et serviettes périodiques

"Une nécessité": de leur lycée au Parlement régional, des adolescentes écossaises ont mené campagne sans relâche en faveur de la gratuité des tampons et serviettes périodiques, désormais réalité en Ecosse.

"Une nécessité": de leur lycée au Parlement régional, des adolescentes écossaises ont mené campagne sans relâche en faveur de la gratuité des tampons et serviettes périodiques, désormais réalité en Ecosse. Elles espèrent voir de nombreux pays suivre cet exemple.

"Partout dans le monde, il y a des femmes qui ont besoin d’accéder gratuitement à des produits d’hygiène féminine. C’est vraiment une nécessité", plaide Elle-Rose Fotheringham, 17 ans, du lycée Larbert de Stenhousemuir, au centre de l’Écosse.

Lady Business

L’adolescente a formé le groupe "Lady Business" avec ses camarades Meredith Rae, Tilly O’Donnell et Abby Reid, après avoir écrit un article sur la précarité menstruelle pour le journal de l’école.

Les quatre filles se sont donné pour mission de sensibiliser l’opinion, s’exprimant dans les écoles et organisant même un rassemblement devant le Parlement écossais.


Lire aussi : Connaissez-vous les 4 saisons de votre cycle menstruel ?


Mardi, ce dernier a adopté à l’unanimité une loi qualifiée de "révolutionnaire" par la Première ministre Nicola Sturgeon, visant à rendre les tampons et les serviettes hygiéniques disponibles gratuitement dans tous les bâtiments publics. La députée Monica Lennon, qui a présenté la proposition de loi, s’est félicitée du rôle "pionnier" de l’Ecosse, louant aussi l’action de "Lady Business" dans son discours au parlement.

Un appel à la gratuité des tampons et serviettes hygiéniques dans les écoles

Elle a appelé les établissements scolaires à offrir, outre tampons et serviettes hygiéniques, un enseignement dédié à cette question pour mettre fin à la stigmatisation entourant les règles.

"Nous avons toutes été ravies d’avoir contribué à un si grand changement pour le monde", se félicite Elle-Rose Fotheringham.

Elle et ses camarades ont rempli de produits hygiéniques les distributeurs des toilettes de leur école. Et les actes de vandalisme ont cessé lorsque le message des filles a fait mouche.


Lire aussi : Tampon hygiénique : de l’accessoire intime à l’objet militant


Meredith, 16 ans, explique avoir ressenti un énorme soulagement lorsque la proposition de loi a été adoptée : "Nous avons travaillé si dur pour y arriver".

La loi adoptée en Ecosse va plus loin que des initiatives existantes dans les écoles en Angleterre et au Pays de Galles, ou que la baisse de la TVA sur ces produits en France et aux États-Unis.

En Ecosse, les écoles, lycées et universités devront mettre à disposition gratuitement une gamme de protections périodiques dans leurs toilettes. Le gouvernement écossais pourra aussi obliger des organismes publics à fournir gratuitement ces produits.

 

AFP

Retrouvez l'article original sur RTBF